Environnement

Un phoque gris sur la Loire. Rien d’inedit pour la LPO

Publié

le

phoque gris
Credit Pascal Bellion

Vous ne rêvez pas, un Phoque gris a bien été observé en train de remonter la Loire en ce début de semaine sur la Loire.

« Pas de panique, cette situation peu commune, n’est pas anormale chez ces espèces marines. En effet, les phoques sont des animaux incroyables qui sont capables de passer de l’eau salée à l’eau douce sans dérangement. En particulier lorsqu’ils sont concentrés sur une proie, certains peuvent aussi s’égarer, surtout les jeunes phoques. » précise la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux)

« A noter que ce n’est pas la première fois en Anjou, les dernières observations remontant à 2008, 2011, 2013 et 2015 pour des Phoques veau marin. C’est une première en Anjou pour le Phoque gris ! » précisent les spécialistes

Ce phoque, en quête de nourriture, a probablement suivi des Aloses, des poissons de mer dont il est particulièrement friand, alors qu’ils remontaient la Loire pour aller pondre. Si tout se passe bien, il devrait retrouver l’océan dans quelques jours.

« Il n’est donc pas nécessaire de prévenir le SDIS49 (pompiers) ou l’ONCFS (police de l’environnement). A souligner également qu’il faut respecter une distance d’environ 20-30 mètres pour la sécurité de l’animal et des personnes. » indique la LPO sur son réseau social.

Si vous avez la chance de l’observer, n’hésitez pas à le noter sur la base de données participatives via l’application NaturaList ou internet via https://www.faune-anjou.org/ ?

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7