Culture

Week-end sensoriel : Faire vibrer Angers d’une grande fête électronique.

Publié

le

Kahn, pionnier de la Dubstep, le 15 Juin au Chabada (crédit : Joshua Hughes-Games)

L’association La Caverne sensorielle célèbre ses 5 ans en proposant aux angevins bien plus qu’un week-end, une véritable fête urbaine qui s’étirera sur 5 jours ; du 12 au 16 Juin 2019.

Pour sa 2ème édition, le week-end sensoriel investira 11 lieux de la ville d’Angers. L’occasion de découvrir une programmation exigeante grâce à ce jeune et prometteur festival urbain. Le programme est axé sur les musiques électroniques mais refuse de s’y réduire. Des conférences, des expositions mais aussi des performances artistiques se mêleront aux concerts tout au long des 5 jours de ce (long) week-end. Loin d’une exigence lucrative, le but de ce festival est de faire découvrir et faire explorer les arts au cœur de la ville. Ainsi la grande majorité des évènements sont gratuits ou à prix libre.

L’un des organisateur, Alastair Anderson, explique que l’ambition du week-end est de « proposer un évènement au croisement de plusieurs arts et qui a vocation à devenir pérenne ». L’inspiration majeure de l’évènement est le festival des Nuits Sonores à Lyon, moment majeur de la culture électronique en France. Or on ne trouve plus d’évènement semblable à Angers depuis la disparition du Modern festival en 2016. Pour faire vivre la culture électronique au cœur de la ville, l’association pluridisciplinaire décide de collaborer avec 3 autres associations chacune tournées vers un univers particulier (D3 pour la musique électronique, Crom tournée vers la musique métal et Hervé production pour le rock indépendant).

Au total, ce sont plus de 30 artistes, intervenants mais également danseurs contemporains qui feront vibrer Angers de la culture électronique. Plus de la moitié d’entre eux sont d’origine angevine, témoignage d’un ancrage fort pour ce festival qui souhaite s’implanter dans le paysage culturel.

Les temps forts du week-end auront lieu le samedi 15 Juin. La musique électronique de DJ Cam, figure du mouvement French Touch vous fera embarquer sur la Maine le temps d’une croisière musicale de 2 heures. Pour la dernière soirée du Chabada de la saison, le festival propose une nuit axée autour des musiques Grime, Techno et Dancehall. La Caverne sensorielle invite le nantais Vidock, le londonien Forest Drive West et Kahn, figure majeure de la dubstep et taulier de la scène underground de Bristol. Le festival s’achèvera le dimanche 16 Juin avec un « open air » organisé sur le Quai Monge (évènement gratuit).

Arthur Rochereau

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

98 − 96 =