Angers

Des sans-papiers expulsés à Angers

Publié

le

DR

Ce jour, en application d’une décision de justice rendue le 22 février 2011 par le Tribunal d’Instance d’Angers, Richard SAMUEL, Préfet de Maine-et-Loire, a accordé le concours de la force publique pour procéder à l’expulsion d’occupants sans droit ni titre d’un immeuble sis 235 rue Saint-Léonard à Angers, appartenant à la SAS Comptage Immobilier Services.

Au moment de l’intervention 8 adultes étaient présents, la décision de justice de l’époque accordait un délai de 2 mois afin que les occupants puissent retrouver un logement.

Selon la préfecture de Maine et Loire, « l’occupation de cet immeuble générait de nombreux troubles à l’ordre public aussi bien à l’intérieur (rixes entre occupants) qu’à l’extérieur (atteinte à la tranquilité du voisinage) »

Avant leur expulsion, les sans-papiers ont pu récuperer leurs effets. Ceux qui le souhaitent pourront solliciter l’asile, « chaque demande sera étudié au cas par cas » promet la préfecture .

 

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. ludovic menard

    20 juillet 2011 at 23 h 15 min

    Ce que je peux vous dire c’est que de sans papiers j’en ai vu un paquet aujourd’hui en centre ville devant H&M c’est quasi 50% de la population du coin vers 19 h

    Javais vu ça alors que je suis habitué du coin c’est multiplié par 5, on a commencé à en voir vers février comme prévu (type Vintimille première époque) et là c’est l’explosion (même type grosso modo + 1/4 éthiopiens)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 + = 40