Angers

Jean-Claude Antonini règle ses « comptes » avant l’arrivée du tramway

Publié

le

L’heure de l’inauguration du tramway d’Angers approche, l’heure sans doute pour Jean-Claude Antonini de commencer à faire le point et de régler ses comptes avec ses détracteurs.

L’air jovial et le rictus en coin, le Président d’Angers Loire Métropole déballe : « Ce fut 10 ans de combats et de volonté. J’en suis ravi, je n’ai pas de rancunes mais beaucoup de mémoire « , certainement adressé à ses opposants.

« Certains disaient que le tramway ne monterait jamais la rue de la Roë, que le centre-ville serait embouteillé. Certains sondages de l’époque prédisaient même que les angevins n’emprunteraient pas le tramway ». Tout les détracteurs en prennent pour leur grade, Consultram, Christophe Béchu, Laurent Gerrault, La CCI de Maine et Loire.

« Tous les grands projets amènent leurs florilèges de grandes sottises et celui-ci n’y a pas échappé »

Le 25 juin prochain, le tramway volera de ses propres ailes. « Ce tramway ce n’est pas une victoire, c’est un succès qu’il faudra utiliser, partager et exploiter » et concernant le coût de la fête de l’inauguration qui avait fait débat « La réalité des choses m’a rappelée à des choses moins enthousiastes : de 450 000, on est passés à 150 000€. Je trouve cela très bien, on va faire appel à toutes les capacités locales d’animation avec l’ONPL, le Chabada. Nous auront également la visite du premier ministre »

Thême de l’affiche de l’inauguration du tramway angevin « Mon Tramway » « ce n’est pas mon tramway » exprime l’élu angevin « une page se tourne d’autres projets existent et ce n’est qu’une étape ». Le lion n’est pas mort et la chasse à la succession n’est pas encore ouverte.

Anthony Marsault
[youtube RIVMyup1WMw]

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 1