Sante

Les personnes les plus fragiles au risque canicule invitées à se signaler auprès de la ville d’Angers

Publié

le

En cette période, le risque d’une canicule commence à devenir important.

En lien avec le Plan d’alerte et d’urgence, la ville d’Angers a invité ce mardi 9 juin les personnes sensibles à la canicule à se présenter. En cas de forte chaleur, elles seront ainsi particulièrement surveillées.

Alors que la saison estivale se rapproche, amenant probablement avec elle le retour des canicules, la ville d’Angers a lancé un message d’alerte pour prévenir les individus à risque. L’idée, qui entre dans le cadre du Plan d’alerte et d’urgence, consiste à demander aux populations les plus fragiles et isolées à se signaler auprès de la ville pour bénéficier d’une attention particulière en cas de danger. Le signalement peut également se faire par l’intermédiaire d’un proche, avec le consentement de la personne visée.

Des équipes prêtes à intervenir

« Ainsi, en cas de déclenchement d’une alerte canicule par la préfecture, ces personnes seront contactées par un réseau de bénévoles pour prendre de leurs nouvelles » explique la ville. Si la situation commencer à devenir compliquée ou dangereuse, les professionnels du CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique) interviendront. Le service de soutien à domicile du CCAS assurera également une veille pour aider la population concernée.

« Cette possibilité de signalement concerne les personnes de plus de 65 ans ou de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail, les personnes handicapées, en situation de vulnérabilité ou isolées vivant à domicile » rappelle le communiqué.

La démarche d’identification est à réaliser en remplissant le formulaire disponible sur le site de la ville d’Angers, ou en téléphonant au 02 41 25 01 24 (du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h30).

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =