Culture

Pas de fête de la musique dans les rues d’Angers cette année

Publié

le

En conférence ce vendredi 12 juin, Nicolas Dufetel a officialisé la suppression de la fête de la musique dimanche 21 juin.

Ce vendredi 12 juin, Nicolas Dufetel, nouvel adjoint à la culture et au patrimoine de la ville a annoncé qu’il n’y aurait pas de fête de la musique « traditionnelle » le 21 juin à Angers. Cependant, un autre projet a été partagé pour compenser cette décision. Durant la conférence, il a également évoqué les animations prévues cet été.

Après avoir rappelé que la culture demeurait une des priorités du mandat de la mairie d’Angers, Nicolas Dufetel, adjoint à la culture et au patrimoine a officialisé la suppression de la fête de la musique dans sa forme traditionnelle à Angers le 21 juin, en raison du coronavirus : « Actuellement, les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits dans les rues. Il était donc impossible de maintenir la fête de la musique dans sa forme des années précédentes » explique le nouvel adjoint.

Une fête de la musique numérique

Cependant, la ville d’Angers a imaginé un dispositif pour substituer à cet événement symbolique : « On a constaté que la musique était confinée depuis le début, et l’on entendait toujours de la musique dans les balcons, les appartements… tout cela nous a donné l’idée de faire une musique confinée mais ouverte grâce au numérique » développe-t-il. Ainsi, la ville d’Angers mettra en place le 21 juin une scène ouverte au Grand Théâtre destinée aux professionnels locaux. « Le budget de la fête de la musique cette année sera donc réorientée vers la mise en place d’un grand après-midi regroupant des styles variés : électro, jazz, classique, pop, hip-hop… »

Tout le programme sera diffusé en direct sur Internet, afin que les particuliers et les cafés puissent profiter et participer, de manière virtuelle, au mouvement. Pour l’occasion, Titi Robin, Jamie Gallienne et Bertrand Chamayou ont accepté de parrainer le projet, en plus de livrer un set de 30 minutes chacun.

Une programmation estivale chargée et ambitieuse

« Tout cela va lancer notre programmation estivale qui commencera le 7 juillet », continue Nicolas Dufetel, « une enveloppe de 150 000 € sera déployée de juillet à septembre pour permettre à des compagnies et des associations de produire spectacles, cirques, danse à Angers. » Ces projets ne s’organiseront réellement qu’après la fête de la musique à cause des consignes de sécurité encore floues que possèdent les villes. Une chose est certaine : des scènes et des déambulations auront lieu dans la ville d’Angers en coopération avec la programmation du théâtre du Quai pour « offrir de la vie aux angevins et aux touristes ».

En plus de ces festivités, Angers va lancer un appel national aux musiciens ne pouvant plus donner de concerts, afin qu’ils viennent enregistrer au cœur de la ville cet été. « L’idée est de faire découvrir les lieux du patrimoine angevin à travers la venue de ces artistes » dévoile-t-il. Bien qu’aucun nom n’ait été donné, Nicolas Dufetel a assuré avoir déjà des sollicitations de célébrités à la renommée nationale. « Peut-être qu’’on pourra à terme, se rappeler que tel ou tel artiste est venu enregistrer à Angers en 2020 alors que les concerts étaient impossibles pendant plusieurs mois. »

En ce qui concerne le 14 juillet, Nicolas Dufetel demande d’attendre encore un peu, au moins jusque fin juin, pour ne pas devoir retourner en arrière à la suite d’une décision prise trop tôt.

Rendez-vous donc après la fête de la musique où tous ces projets devraient devenir plus concrets.

Les musées d’Angers gratuits ?

Dans le cadre du premier engagement du mandat, l’adjoint a conclu en rendant opérationnelle la dernière heure gratuite de tous les musées d’Angers chaque jour. « On souhaite faire pratiquer le musée autrement, en allant s’intéresser à une œuvre précise un soir et y retourner un autre jour pour en regarder une seconde » se réjouit-il.  

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

59 − = 55