Culture

Angers favorise la Culture dans les bars et restaurants en rejoignant Cafés Cultures

Publié

le

Angers favorise la Culture dans les bars et restaurants en rejoignant Cafés Cultures

Depuis avril 2018, la Ville d’Angers adhère au Groupement d’Intérêt Public (GIP) Cafés Cultures. Ce dispositif favorise l’emploi artistique dans les cafés et restaurants angevins à travers une aide financière versée aux employeurs.

« En adhérant au Groupement d’Intérêt Public Cafés Cultures, la Ville d’Angers envoie un signal fort aux acteurs culturels du territoire, indique Alain FOUQUET, Adjoint à la Culture. Ce dispositif consolide et améliore les conditions de rémunération des artistes se produisant dans des cafés ou des restaurants. »

Le GIP Cafés Cultures à Angers

Cinq établissements angevins sont éligibles au soutien du GIP. Quatre d’entre eux en profitent aujourd’hui.

Avant l’adhésion de la Ville d’Angers, ces bars ou restaurants bénéficiaient déjà de fonds grâce à l’adhésion de la Région Pays de la Loire.« La participation de 5 000 € par la Ville d’Angers permet l’élargissement des capacités de soutien sur le territoire, à la fois en volume de diffusion et dans le temps. » explique la collectivité

Les établissements angevins ayant recours au dispositif Cafés Cultures mobilisent trois sources de financement : l’enveloppe de la Ville d’Angers, celle de la Région Pays de la Loire et celle du Fonpeps (Fonds national pour l’emploi pérenne dans le spectacle).

Qu’est-ce que le GIP Cafés Cultures ?

Le GIP Cafés Cultures gère un fonds d’aide destiné à favoriser l’emploi artistique dans les cafés et les restaurants. Ce fonds est financé par les collectivités territoriales qui souhaitent déployer ce dispositif sur leur territoire et par des partenaires. Il est chapeauté par le Ministère de la Culture.

Comment ça fonctionne ?

Le GIP Cafés Cultures permet d’allouer une participation aux salaires des artistes et techniciens se produisant dans des établissements de moins de 200 places. En contrepartie, les cafés et restaurants ont pour obligation de les déclarer par le GUSO (Guichet unique du spectacle occasionnel). Il ne s’agit pas d’une subvention culturelle, mais d’une aide universelle dont peuvent bénéficier l’ensemble des établissements répondant aux critères.

Quels avantages ?

Ce dispositif assure aux artistes et aux techniciens un contrat de travail et des cotisations sociales afférentes. Il profite aux musiciens, aux comédiens, danseurs, magiciens et toute autre forme de spectacle vivant.

Il reconnait les établissements de moins de 200 places comme des lieux de culture. Cet accompagnement facilite les démarches administratives et peut les inviter à monter en qualité pour les concerts et spectacles proposés. Le GIP Cafés Cultures incite les établissements à respecter la législation sur l’emploi.

Pour les collectivités, ce dispositif constitue l’opportunité de créer un levier pour l’emploi et l’offre culturelle de proximité.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 + = 32