Politique

Angers. Les plans du conseil de communauté pour la transition écologique

Publié

le

Credit TB – Christophe Bechu, Maire d’Angers

Pour le conseil à venir, la communauté d’Angers Loire Métropole présente ses projets et ses ambitions, notamment en matière de transition écologique.

Concernant le budget général en 2018, les recettes de fonctionnement ont augmenté de 1,2% et les baisses de charges ont baissé de 2,9% par rapport à la période précédente. L’épargne de gestion augmente de 11% et dépasse pour la première fois les 100 millions d’euros.

Favoriser les énergies renouvelables

Les objectifs de la communauté de communes sont de réduire les consommations d’énergies (objectif de -20% en 2020 par rapport à 2012) et les émissions de gaz à effets de serre. Ils projettent également d’augmenter les productions d’énergies renouvelables et d’atteindre 32% d’énergies propres pour 2030 (actuellement inférieure à 8%). Le soutien aux productions locales d’énergies renouvelables est réaffirmé, avec l’importance donnée à la méthanisation et à la biomasse locale.

Concernant l’énergie photovoltaïque, un cadastre solaire sera mis à disposition afin de recenser cartographiquement le potentiel solaire des territoire. Cela permettra d’indiquer aux particuliers et entreprises si l’installation de panneaux photovoltaïques chez eux est intéressant ou non.

Encourager les déplacements « propres »

Le plan vélo d’Angers Loire Métropole couvre la période 2019-2027. Il est élaboré autour de 25 actions qui visent à développer la pratique du vélo au niveau de l’agglomération angevine. Le plan est ambitieux et prévoit d’augmenter par deux le nombre d’utilisateurs d’ici la fin du plan. Le conseil prévoit un budget minimal de 2 millions d’euros par ans pour remplir les objectifs. 90% des déplacements à vélo se font sur des trajets de moins de 10 kilomètres, il est donc stratégique de cibler un aménagement des voies cyclables d’agglomération et intercommunales.

Pour éduquer les angevins dès le plus jeune âge, l’agglomération va aider les écoles pour la construction de racks et de garages à vélo. Cela permettra d’inciter les parents à laisser aller leurs enfants se rendre à leur école en vélo. Les établissements secondaires et supérieurs seront également accompagnés par ce plan. Une aide pourra être attribuée pour l’achat de vélos destinés aux élèves et étudiants.

Pour le grand public, une aide de 200€ est prévue aux particuliers qui souhaiteraient s’acheter un vélo à assistance électrique. Le prix des abonnements aux parkings vélos sera réduit de moitié et une « maison de la vélo » sera installée près de la gare pour renforcer cette plateforme multimodale.

Arthur Rochereau

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 + = 41