Réhabilitation de l’Angers Stadium Mollières à Angers

Crédit Thomas Baritaud – Les enfants ont participé aux travaux.

L’inauguration de l’Angers Stadium Mollières à Angers intervient dans le cadre du mandat du maire d’Angers, Christophe Béchu. Trois projets de rénovation, de création d’équipements sportifs de proximité sont réalisés chaque année Celui-ci a été réalisé par les jeunes du quartier Lac de Maine et plusieurs associations. 

La volonté de la mairie est de créer, de rénover trois équipements sportifs de proximité à Angers. Tout est parti d’un constat de « manque d’équipement », tout en ayant toujours plus de licenciés qui font du sport au début de la mandature de Christophe Béchu. « Il y a plus de 500 licenciés de rugby mais pas assez de terrains, il n’y avait pas de boulodrome à Angers non plus avant mon mandat » détaille le maire d’Angers.

La raison de la rénovation de cet équipement est aussi pour « offrir un lieux de défouloir pour les jeunes, ce n’est pas un lieux de squat ni de traffic » assure Christophe Béchu. « Le médiateur sportif du quartier pourra accompagner les jeunes pour jouer au sport et ils pourront se défouler de manière intelligente. »

Le coût de ces projets est 150 000 € chaque année, celui de l’Angers Stadium Mollières est de 50 000 €. 50 000 € qui ont servi à remettre à neuf l’équipement sportif (filet, revêtement du sol) et créer une fresque murale réalisée par les jeunes du quartier.

Des travaux par et pour les jeunes 

« Un chantier éducatif a été organisé avec trois jeunes en insertion professionnelle pour réaliser les travaux de l’Angers Stadium Mollières » indique Kawtar Touzghar, animatrice stagiaire BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) auprès de l’ILM (Inter-association du Lac de Maine) qui participé au projet.

« Le chantier éducatif consistait à nettoyer l’équipement sportif, mettre les filets et la peinture. » explique Kawtar. Durant cette période de travaux, elle a organisé des actions culturelles sportives (handball, basket, bubblefoot, rap, danse orientale) en attendant l’ouverture du stadium.

« La fresque a été supervisée par un artiste de l’association Paï Paï. » dans un concept de style urbain (graffiti), les enfants de l’école du Bois de Mollières ont aussi pu apporter leur touche personnelle.

Publié le 15/06/2017

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 4

titre
titre