Une mineure angevine de moins de 15 ans aurait été violée et forcée à se prostituer dans un hôtel dans l’Eure.

Une mineure angevine de moins de 15 ans aurait été violée et forcée à se prostituer dans un hôtel dans l’Eure.

Une jeune angevine de moins de 15 ans aurait été violée et forcée à se prostituer par un couple à Barjouville dans l’Eure et Loir. La jeune fille, qui aurait connu ce couple à Angers le 5 juin, a réussi à s’extirper des mains de se ravisseurs le 8 juin, en sortant par la fenêtre d’un hôtel de la zone commerciale. Trois suspects d’une vingtaine d’année ont été interpellés. Une information judiciaire a été ouverte précise le quotidien local.

L’hôtel Première Classe de Barjouville dans l’Eure et Loir aurait été le théâtre d’une affaire de séquestration, de viol et de prostitution, durant deux jours, indique le journal l’Echo Républicain.

Il y a une semaine, le samedi 8 juin, vers 13 heures, une adolescente de moins de 15 ans aurait fait irruption dans l’hôtel L’Orée de Chartres, à Barjouville. Ce que confirme la direction de cet établissement. Elle aurait indiqué avoir été victime de viols et obligée de se prostituer, dans une chambre de l’hôtel voisin, Première Classe, à Barjouville dans l’Eure et Loir .

Prise en charge par les sapeurs-pompiers, la jeune fille, originaire de Cholet (Maine-et-Loire), a été examinée par des médecins. Elle aurait dénoncé un couple, rencontré le 5 juin, près d’Angers (Maine-et-Loire). Elle aurait expliqué avoir été violée et forcée à se prostituer par ce couple, dans les départements d’Eure-et-Loir, à Barjouville, des Yvelines et du Maine-et-Loire.

Profitant d’un moment d’égarement et d’inattention de ses ravisseurs présumés, elle en profite pour s’échapper de l’hôtel, en sautant par la fenêtre. Mardi, les gendarmes ont interpellé trois suspects : le couple dénoncé par la jeune fille, ainsi qu’un homme. Ils sont tous âgés d’une vingtaine d’années. Ils ont été placés en garde à vue, explique le journal local.

Publié le 15/06/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Justice

Comments

  • L’Eure ou l’Eure et Loir ? faudrait savoir. ces deux départements ne sont pourtant pas bien loin de l’Anjou. A force de loucher vers l’Ouest on fini par oublier sa géographie…

    barreau 17 juin 2019 12 h 34 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 + = 29