Sante

Taux d’incidence dans le Maine-et-Loire : « le virus circule toujours » selon l’ARS

Publié

le

Crédit Samu Vendée.

Au cours d’une conférence de presse, l’ARS des Pays de la Loire indique rétablir les chiffres sur le taux d’incidence du Covid-19 dans le Maine-et-Loire. L’agence se dit « capable de nettoyer les chiffres » mais le taux reste élever après la découverte de deux clusters dans le département.

Après une explication sur la forte augmentation du taux d’incidence au Covid-19 dans le Maine-et-Loire qui s’élevait à 9.68 cas, l’ARS des Pays de la Loire a diffusé, hier, un nouveau bulletin qui donnait un taux d’incidence à 7.72 cas pour 100 000 habitants.

Au cours d’une conférence de presse qui a eu lieu ce midi, l’ARS des Pays de la Loire annonce être « capable de nettoyer les chiffres qui ont augmenté suite à l’étude de recherche sur la chloroquine réalisée par le CHU d’Angers« . Pour rappel, les chiffres de l’étude ont été ajoutés à ceux du calcul du taux d’incidence sur les 7 derniers jours. L’agence explique également que « ce taux restera probablement à ce niveau pendant quelques jours le temps de balayer ces chiffres« .

Le virus reste actif

Le Maine-et-Loire avait déjà connu une légère augmentation sur le taux d’incidence il y a quelque temps, mais le département n’avait pas connu une telle augmentation. Cependant, « des chiffres plus élevés qu’à son habitude seront régulièrement enregistrés, car le Maine-et-Loire dispose d’une grande capacité de lieu pour réaliser les tests PCR. Plus de tests égale plus de résultats positifs » précise l’agence. Le taux d’incidence reste important et montre que le virus circule toujours dans le département, notamment avec la découverte de deux clusters, « l’un dans une résidence autonomie à Angers (85 personnes dépistées, 6 cas positifs) et un autre dans un Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile dans le département (200 personnes dépistées, 8 cas positifs) » annonce l’ARS.