emploi

Un baromètre social pour les TPE/PME en France

Publié

le

Image d’illustration

Le Cercle Perspective, qui regroupe 17 des 60 cabinets d’expertise-comptable a publié « le premier baromètre social pour les TPE/PME » en France. Un baromètre réalisé pour mesurer l’impact de l’activité partielle dans le pays, « région par région et secteur par secteur ». Cette étude a été réalisée auprès de 400 000 salariés de TPE et de PME. 

Dans un bulletin publié par le Cercle Perspective, qui regroupe 17 des 60 cabinets d’expertise-comptable, le « premier baromètre social pour les TPE/PME » a été réalisé dans toute la France. Un baromètre composé de 3 indicateurs : « le taux d’activité partielle réelle dans les entreprises, le taux d’arrêt maladie et le taux de congés payés ». Uniquement pour le mois d’avril, il a été constaté que 50% des salariés ont été en inactivité. Pour les Pays de la Loire, le taux de chômage, en avril, s’est élevé à 36%, ce qui reste dans la moyenne nationale. Avec, tout de même des disparités par département. 

La restauration, extrêmement touchée

Dans l’analyse par secteur, le secteur de la restauration a été sévèrement touché. Le taux d’inactivité cumulé est de 85% pour la restauration, ce qui est bien loin du secteur agricole qui a connu le taux d’inactivité le plus bas avec 16%. Mais au sein de chaque secteur, il existe également des disparités puisque les cadres ne connaissent qu’un cumul d’inactivité à 32% contre les 53% des non-cadres. 

Selon la taille des entreprises au nombre de salariés, les TPE (1 à 10 salariés) ont eu recours à un chômage partiel qui s’élève à 44% contrairement aux PME (plus de 10 salariés) dont le taux s’élève à 23%.