Sport

Angers. Les plans du conseil municipal pour transformer les infrastructures sportives

Publié

le

L’ancienne patinoire accueillera une salle de Handball

Le conseil municipal de ce lundi 24 juin 2019, abordera de multiples questions. En point d’orgue, la requalification des infrastructures sportives.

Requalifier l’ancienne patinoire en une salle de Handball homologuée

Avec l’ouverture prochaine de la patinoire Angers IceParc, le site du Haras est amené à être transformé pour répondre à de nouvelles problématiques. L’ancienne patinoire est ainsi amenée à être rénovée afin de répondre aux besoins de créneaux scolaire mais également pour accueillir une salle de Handball homologuée. Le maire Christophe Béchu explique en effet que « le site Jean Bouin accueille déjà 3 sports avec le Handball et le Basket masculin et féminin ». Face à cette situation peu optimale la rénovation du site du Haras apparaît comme une opportunité.

En installant l’équipe de handball du SCO dans cet espace rénové, chaque club sportif de haut-niveau pourrait avoir sa propre infrastructure. Pour cette opération, le coût prévisionnel est estimé à 5,5 millions d’euros. Pour être homologuée par la fédération de Handball, la salle devra posséder une capacité d’accueil de 1000 places minimum. Une salle complémentaire sera mise à disposition des écoles du centre-ville. L’appel à candidatures aura lieu à l’occasion du conseil municipal de ce lundi et les travaux pourraient être achevés en 2022.

Réutiliser l’ancienne tribune du SCO sur différentes infrastructures angevines

Concernant le démantèlement de la tribune Saint-Léonard du stade Raymond Kopa, la municipalité a décidé plutôt que de la détruire, elle allait être découpée et redistribuée sur différentes infrastructures de la ville. Ce projet se veut être « une lutte contre le gaspillage et une optimisation des deniers publics » selon Christophe Béchu. Ainsi plutôt que de construire de nouvelles tribunes dans la ville, les morceaux de la tribune modulaire installée en 2008 vont être réutilisés.

Les sites pressentis pour l’installation de tribunes sont le stade Bertin, le lac de Maine (Hockey), la Baumette (Rugby) et le stade de Salpinte. Alors que la construction de la Tribune avait couté 520 000€ en 2008, le coût de son démontage puis de son remontage sur de nouveaux sites est estimé à 130 000€.

Arthur Rochereau

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

93 − 89 =