Economie

En France, 550 000 jeunes précaires pourront toucher l’aide de solidarité à partir de ce jeudi 25 juin

Publié

le

Avec la crise du coronavirus, de nombreux jeunes se sont retrouvés dans des situations financières délicates.

Dès ce jeudi 25 juin, près de 550 000 jeunes de moins de 25 ans, non-étudiants et bénéficiaires des aides aux logements, percevront une aide de 200 €. Il s’agit du deuxième volet des aides, annoncées par le président de la République et le Premier ministre et destinées à soutenir les jeunes en difficultés financière.

800 000 jeunes concernés au total

Alors que 250 000 étudiants ont pu être soutenus depuis le début du mois de juin par l’intermédiaire des centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires, une nouvelle aide est proposée pour les jeunes en difficulté financière par le gouvernement. En effet, « si la crise du COVID-19 a bousculé le quotidien de tous les Français, elle a particulièrement pesé sur les conditions de vies et les ressources de nos concitoyens les plus précaires, à commencer par celles de jeunes qu’ils soient étudiants, salariés, en formation ou sans activité » explique le communiqué du gouvernement.

Ainsi, 200 € est mis à la disposition de 550 000 jeunes sur l’ensemble du territoire français, en plus des 250 000 ayant déjà bénéficié de cette somme par le CROUS. Au total, c’est donc 800 000 jeunes de moins de 25 ans, non-étudiants et bénéficiaires des aides au logement, qui percevront ce montant à partir de ce jeudi 25 juin.

Pas de formulaire à remplir

Pour en profiter, aucune inscription ou procédure ne sera à démarrer : « La somme leur sera versée par les caisses d’allocations familiales ou les caisses de la mutualité sociale agricole directement sur leur compte ce jeudi 25 juin, sans n’avoir eu aucune démarche à faire » conclut le communiqué.