Angers. Fermeture préventive de la baignade et les activités nautiques au Lac de Maine.

fermeture de la baignade du Lac de Maine

fermeture de la baignade du Lac de Maine

Depuis ce vendredi matin, la baignade au Lac de Maine est fermée au public en raison de la présence d’algues potentiellement urticantes dans l’eau.

A des fins préventives, la Ville d’Angers, en lien avec l’Agence Régionale de Santé, ont décidé la fermeture de la baignade ce week-end en attendant de nouvelles analyses de l’eau. Ces algues, appelées cyanobactéries, peuvent en effet provoquer chez l’être humain des irritations de la peau.
Le drapeau rouge sera donc hissé sur la baignade ce week-end. Des maîtres-nageurs seront présents sur le site pour informer le public. Les activités nautiques, elles, sont maintenues.

Mis à jour 17h38 . Au même titre que la baignade, les activités nautiques sur le Lac de Maine ne pourront pas avoir lieu ce week-end, en raison de la présence de cyanobactéries (algues irritantes) dans l’eau. Cette décision a été prise cette après-midi à la suite de nouvelles analyses.

L’interdiction de baignade et d’activités nautiques coure jusqu’à lundi. De nouvelles analyses auront lieu en début de semaine.

Publié le 26/06/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Citoyenneté · Edition · Tourisme · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 − 31 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.