Politique

« Pas de prime de 1 000 € pour les services à domicile » annonce Christian Gillet avant le Conseil Départemental

Publié

le

Crédit TB-Christian Gillet, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire.

Lors d’une conférence de presse, le président du Conseil Départemental du Maine-et-Loire, Christian Gillet, annonce que « la prime de 1 000 € aux services à domicile ne sera pas versé par le département« . 

Avant le conseil départemental, qui se déroulera lundi 29 juin, le président du Conseil  Départemental du Maine-et-Loire, Christian Gillet, a réuni la presse pour faire un point sur les budgets. Il a également évoquée la reconnaissance envers les services à domicile et la question d’une prime de 1 000 €. Cette prime avait été évoqué par l’Etat mais cette distribution devait se faire par les départements. Christian Gillet ne partage pas cet avis en expliquant « quand l’Etat dit quelque chose, notamment sur la question des primes, il serait normal que ce soit à lui de faire plutôt que de dire « voyez avec les départements » ». 

Revaloriser les salaires plutôt qu’une prime unique

La prise de position pour Christian Gillet est claire, il n’y aura pas de prime de 1 000 € versée par le département pour les services à domicile. Du moins pour le moment, car ce que préférerait le président du Conseil Départemental serait « plutôt qu’une prime unique que l’on verse de temps en temps, il serait préférable de mieux valoriser ces métiers sur le long terme » indique-t-il. Pour faire simple, une revalorisation des salaires serait bien mieux qu’une prime. Le président envisagerait « une valorisation qui pourrait monter à 10%« .