Citoyenneté

Covid-19 : Le soutien auprès des personnes vulnérables continu dans le Maine-et-Loire

Publié

le

La préfecture de Maine-et-Loire

La préfecture du Maine-et-Loire, sous l’égide de l’Etat, continu son soutien auprès des personnes vulnérables dans le Maine-et-Loire. 

Si le virus est encore présent, le nombre de personnes vulnérables ne cesse d’augmenter. Pour éviter une crise sociale sans précédent, le Gouvernement décide d’agir sur le territoire grâce aux préfectures. Dans le Maine-et-Loire, celle-ci agit pour continuer le soutien envers les personnes dans le besoin. Dans le cadre de l’hébergement d’urgence, l’ouverture en journée de la halte de nuit du chemin de Traverse à Angers est maintenue jusqu’au 10 juillet 2020. L’aide alimentaire continu également avec 177 057 € qui ont été délégué pour permettre aux opérateurs de distribution de continuer celle-ci malgré la perte de dons. Il y aussi 20 250 titres « tickets chèques services« , issus du dispositif exceptionnel et subsidiaire permettant l’accès aux produits de première nécessité ont été délivrés dans le département par le biais des Restos du cœur et du Secours Populaire pour un montant 70 875 €.

La protection contre le virus toujours existante

Pour combattre le virus est conservé une protection, avec le conseil départemental, ce sont 100 000 masques en tissu qui ont été distribués sur l’ensemble du département par le biais de Pôle Emploi, des Maisons Des Solidarités, des structures d’insertion et des Maisons de l’Autonomie, pour doter les allocataires du RSA et des allocations adulte handicapé. Plus de 109 000 masques FFP1 ont été répartis au profit des personnes vulnérables (CCAS du département, hébergement et logement adapté, campements…), ainsi que 62 000 masques chirurgicaux et plus de 47 000 masques en tissu. Au total, c’est plus de 318 000 masques qui ont été distribué aux personnes socialement les plus fragiles
du département.

Aider les personnes en situation de précarité

Pour les jeunes de moins de 25 ans, une aide de 200 € a été distribué grâce à l’Etat. Dans le Maine-et-Loire, 9 933 jeunes ont pu en bénéficier, ce qui fait un total de 1 986 600 €. Dans le Maine-et-Loire, 200 000 familles en situation de précarité pourront également bénéficier d’une aide de 300 € sous forme de chèque vacances utilisable du 1er juillet au 31 décembre 2020. Pour pallier le confinement, la scolarité n’est pas oubliée avec des « colonies de vacances apprenantes » dont 250 000 enfants scolarisés pourront en profiter. Le dispositif « école ouverte » sera destiné à 400 000 enfants, du primaire au lycée, pour continuer un soutien scolaire et d’autres activités périscolaire. L’accueil en centre de loisir sera possible et le département du Maine-et-Loire possède une enveloppe de 1 140 253 € pour les centres du département.