Angers

Maine-et-Loire. Les entrepreneurs rencontrent le représentant du Commissaire au Redressement Productif

Publié

le

Bertrand Schaupp du MEDEF  Anjou (gauche) et JC.Juvin- CRP (droite)

Bertrand Schaupp du MEDEF Anjou (gauche) et JC.Juvin- CRP (droite)

A l’invitation du MEDEF Anjou, une vingtaine de chefs d’entreprise du Maine-et-Loire a participé au déjeuner – débat organisé vendredi 26 juin avec Rémi Morilleau, Référent Unique pour les Investissements (RUI) en Pays de la Loire et Jean-Christophe Juvin, représentant du Commissaire au Redressement Productif (CRP), Monsieur Avrillier, sur le Maine et Loire.

L’objectif était de faire connaître aux entrepreneurs l’ensemble des dispositifs à leur disposition, qu’ils soient en faveur de l’investissement (relevant du RUI) ou qu’ils servent à préserver et sauvegarder leurs entreprises, la compétitivité et les emplois sur le territoire (CRP).

Nouveau : un représentant du Commissaire au Redressement Productif, dédié sur le Maine et Loire
Désormais les entreprises ont un interlocuteur direct et unique, représentant de l’État, en Maine et Loire. Si tous les départements n’en sont pas encore dotés, Jean-Christophe Juvin a déjà pris ses fonctions depuis le début de l’année. Agissant en tant que coordonnateur et médiateur local, son rôle est d’accompagner le plus en amont possible les entreprises en difficulté ou susceptibles de l’être, en proposant des outils pertinents sur les volets financiers, économiques ou ressources humaines. Il coordonne l’action de l’Etat et peut agir en tant que médiateur. Il peut aider le chef d’entreprise à trouver une solution concrète à sa problématique : recherche d’un repreneur, montage d’un business plan, etc.
Il s’adresse principalement aux PME-PMI et ETI, agit en toute confidentialité, et il s’appuie sur une équipe régionale d’une vingtaine de spécialistes regroupés à Nantes.
« En cas de difficulté, avoir un interlocuteur unique et à proximité, en prise directe avec les bons contacts est un gage de fluidité et de rapidité. Ce peut être une aide précieuse pour négocier ses dettes vis-à-vis de l’Etat par exemple. Nous souhaitions que nos entreprises soient mieux informées de l’existence de ce dispositif » explique Bertrand Schaupp, Président du MEDEF Anjou.

Le(s) point(s) d’entrée ?
Le CRP départemental travaille en lien direct et régulier avec l’ensemble des acteurs du territoire (Tribunal de commerce, CIP (Cellule d’information et de Prévention), mandataires judiciaires, etc.). Par sa connaissance du tissu économique local, il peut se manifester directement auprès de l’entreprise. Un dirigeant peut également le contacter directement au 02 41 54 53 35, ou par mail : jean-christophe.juvin@direccte.gouv.fr

Créé depuis l’été 2012, le dispositif CRP / RUI a traité environ 80 dossiers en Pays de la Loire l’an dernier.
Depuis janvier 2015, Jean-Christophe Juvin a déjà accompagné une vingtaine de dossiers. Ce qui prouve que l’attente est très forte…

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 − = 42