Sante

Coronavirus : Le dispositif Coville du Maine-et-Loire s’arrête

Publié

le

Depuis le 30 juin dernier, le dispositif Coville du Maine-et-Loire, mis en place le 19 mars, a cessé son activité.

Le dispositif Coville 49, composé de 28 centres dans tout le département du Maine-et-Loire, a stoppé son activité le 30 juin dernier, presque 4 mois après sa mise en place. Le dispositif Coville 49 avait été mis en place pour assurer une sécurisation des prises en charge des patients et de l’exercice des professionnels de santé concernés, dans le cadre de l’épidémie COVID 19, limiter la propagation du virus en accueillant les patients dans des structures dédiées, maintenir l’accueil de patients non suspects de covid en particuliers les patients ayant des pathologies chroniques dans les cabinets de ville habituels, d’éviter la saturation des appels au SAMU CENTRE 15 et limiter l’engorgement des urgences du CHU et des CH du département. 

Une baisse de cas

Le dispositif s’est arrêté du fait d’une incidence moindre de la propagation du virus, qui continue cependant à circuler dans le département, ces centres ont fermés le 30 juin mais pourront être activés si nécessaire. Actuellement la prise en charge des personnes se poursuit dans les cabinets médicaux de ville où l’accueil est organisé pour permettre la sécurisation des prises en charge.