Sante

Le Département du Maine-et-Loire vient de réceptionner 10 000 masques en tissu !

Publié

le

Remise de masque entre Christian Gillet et Laurent Vandenbor

Ce jeudi 2 juillet, Christian Gillet, président du Conseil départemental du Maine-et-Loire, a réceptionné, 10 000 masques en tissu des mains de Laurent Vandenbor, délégué général de l’entreprise basée à Cholet, Mode Grand Ouest. 

Peu après 11h30, Laurent Vandenbor, délégué général de l’entreprise Mode Grand Ouest, a remis 10 000 masques en tissu à Christian Gillet, président du Conseil départemental du Maine-et-Loire. Ces masques en tissu permettront une réserve en cas d’une potentielle seconde vague pandémique que le Conseil scientifique a estimé pour automne (annoncé le 21 juin dernier).

Environnement et économie

Cet achat du département, qui représente un budget autour de 40 000 €, possède 3 enjeux, le premier est d’anticiper et faire un stock en cas de potentiel seconde vague. Le second est sur le plan environnemental. Ces masques sont aux normes de la DGA (Direction Générale de l’Armement) et lavables entre 10 et 50 fois (selon les modèles) et cela éviterait un usage des masques chirurgicaux qui sont, pour rappel, à usage unique et à ne pas jeter par terre. Aujourd’hui, encore beaucoup de masques sont retrouver dans les rues et pas dans les poubelles. Le dernier enjeu est également sur le plan économique. En faisant appel à une entreprise locale (Mode Grand Ouest est basée à Cholet), l’objectif est de relancer l’économie locale et montrer que le département soutien les entreprises locales dans cette crise. 

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7