Maine-et-Loire. Rassemblement à gauche. Un « teaser » avant les municipales?

Gregory Blanc, patron du PS en Maine-et-Loire, avait-il écouté ses responsables nationaux avant de réunir la presse ce matin. En effet depuis quelques jours, plusieurs responsables socialistes – et François Hollande lui-même – appellent leurs partenaires politiques à des listes d’union dès le premier tour des municipales de 2014. Mais dans les faits, la situation est plus complexe.

Grégory Blanc, Premier secrétaire fédéral PS 49 Romain Laveau, coordinateur EELV 49 Louis-Marie Bosseau, président PRG 49 Alain Pagano, secrétaire départemental PCF 49 avec Rachel Capron et Isabelle Corlay

Grégory Blanc, Premier secrétaire fédéral PS 49
Romain Laveau, coordinateur EELV 49
Louis-Marie Bosseau, président PRG 49
Alain Pagano, secrétaire départemental PCF 49 avec Rachel Capron et Isabelle Corlay

En Anjou, on ne fait rien comme ailleurs et on crée « un première en France » nous dit-on, vaste programme. En fait, sur une idée de Gregory Blanc, toutes les sensibilités de Gauche s’unissent au sein d’un « comité de liaison ». Débattre, voir les points de concordances et d’alliances pour les prochaines municipales en 2014, ce pourrait être un des objectifs, que nenni « on est ici pour échanger, n’y voyez pas un signe avec la Place du ralliement ». Autour de la table, Gregory Blanc et Rachel Capron (PS), Louis-Marie Bosseau et Isabelle Corlay (Parti radical de gauche), Romain Laveau (Europe Écologie-Les Verts), et Alain Pagano (PCF).  Alors, ici, si on se défend de se préparer pour les prochaines échéances à venir, on avoue tout de même « tout faire faire pour gagner la gauche » et pourquoi pas s’unir pour battre l’UMP et le FN.

Dans tous les cas comme dirait Alain Pagano « On a besoin de se causer » De causer de quoi ? Le PCF propose par exemple comme sujet « les services publics ruraux » Gregory Blanc d’ajouter « le développement économique dans le segréen, les porcheries dans le choletais » on cause, on cause, en fait le but est de rassembler et pourquoi ne pas trouver des moyens de monter des listes ensemble pour les municipales « Il n’y a pas de territoire définitivement acquis à la droite en Maine-et-Loire » selon le patron du PS angevin.

Langue de bois ou vérité, ne cherchez pas … on en saura plus à la rentrée.

Publié le 02/07/2013

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

57 − = 50