Le plus grand parc photovoltaïque de la région s’installe aux Ponts-de-Cé

Pose du premier module photovoltaïque de la future centrale solaire

Sur le site de l’ancienne décharge du lieu-dit « La Petite Vicomté », le premier panneau a été installé ce mercredi 3 juillet 2019 aux Ponts-de-Cé. D’ici la fin de l’année, ce seront 21 280 panneaux photovoltaïques qui alimenteront la ville en énergie.

C’est un projet qui aura demandé beaucoup de patience et de persévérance. 10 ans après la première demande et la mobilisation croissante des élus, le premier panneau est enfin posé sur l’ancien site d’enfouissement de déchets. Vaste d’environ 11 hectares, ce terrain impropre à d’autre utilisation accueillera 21 280 panneaux qui produiront 11 000 mégawatts par an ; l’équivalent de la consommation électrique de 4 000 foyers hors chauffage. La mise en circulation du parc est prévue pour la fin de l’année, une étape nécessaire pour la transition énergétique.

Objectif de neutralité carbone pour 2050

Marie-Josèphe Hamard, Présidente Directrice Générale d’Alter Énergies, rappelle que les objectifs fixés sont de développer les énergies renouvelables à hauteur de 32% pour 2030, et d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Actuellement la production renouvelable représente 15% de l’énergie dans la région. Marie-Josèphe Hamard rappelle que ce projet s’inscrit « dans une démarche de sobriété et d’économie énergétique. Le changement climatique est le principal enjeu pour l’avenir de l’humanité ». Alter Énergies s’engage sur d’autre projets comme la mise en place d’un parc éolien à Chemillé et vient en aide aux agriculteurs qui souhaitent développer la méthanisation de leurs fermes.

Ce projet, d’un investissement total de 8 millions d’euros a également été accompagné et en partie financé par Energie partagée, porté par des collectifs citoyens et des collectivités pour favoriser les productions d’énergies renouvelables. Son directeur Erwan Boumard se félicite de cette « réappropriation des projets par les citoyens pour accompagner la transition énergétique ».

Une étape importante dans le schéma de transition écologique

Christophe Béchu, Président d’Angers Loire Métropole souligne que la pose de ce premier panneau s’inscrit dans la lignée du schéma de transition écologique voté le mois dernier. Dans la poursuite des projets, un cadastre solaire va être proposé aux particuliers et entreprises pour mesurer le potentiel solaire des toitures en Anjou. Des bus GNV (Gaz naturel pour Véhicules) seront mis en service l’années prochaine afin de progressivement sortir du diesel. Enfin Christophe Béchu rappelle que grâce à ce parc photovoltaïque, « environ 10 000 habitants vont pouvoir tirer leur énergie de cette centrale solaire, ce qui va permettre à la ville des Ponts-de-Cé d’être quasi-autonome en énergie ».

Arthur Rochereau

Publié le 04/07/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

62 − 57 =