Tourisme

Été dans le Maine-et-Loire : cette année, laissez-vous tenter par le vélo

Publié

le

Dans le Maine-et-Loire, il existe de nombreux sentiers cyclables parcourant les différents paysages du territoire. – © Jean-Sébastien Evrard

L’été est déjà bien entamé, et vous cherchez toujours des idées d’évasion ? Le contexte actuel ne permettant pas les grands déplacements, c’est l’année ou jamais pour découvrir notre département, le Maine-et-Loire. Le temps d’une journée, mettez-vous en selle et profitez des pistes cyclables pour parcourir le département.

A l’heure où la transition écologique est une question essentielle, le vélo figure comme un des moyens de transport les plus pratiques, alliant écologie et rapidité. Pour le tourisme, il permet de traverser des plus grandes distances que la randonnée, tout en restant libre de s’arrêter et d’admirer le paysage peu importe l’endroit.

Petit tour d’horizon de quelques-uns des nombreux parcours de ce type proposés dans le Maine-et-Loire…

40 km sur la Loire à vélo

La célèbre piste cyclable de 800km « La Loire à vélo » offre une boucle de 40km autour de sites d’exception comme le chemin de halage de la Maine ou la Piverdière à Bouchemaine, permettant d’avoir une vue sur l’une des plus belles régions naturelles humides d’Europe, les Basses Vallées Angevines.

Au départ du Parc de Balzac à Angers, la boucle longe la Loire et les jardins de Saint-Gemmes, traverse le site des Ardoisières de Trélazé et termine dans les rues historiques de la vieille ville d’Angers avec le château et la promenade du Bout du Monde en point d’orgue.

A la découverte de la boucle verte de la Mayenne

La communauté urbaine d’Angers souhaite valoriser ses cours d’eau à travers le développement et l’aménagement d’un réseau de boucles vertes pour les vélos et les randonneurs.

Encore au départ du Parc de Balzac, la boucle de la Mayenne de 26km vous emmènera à l’Ile Saint-Aubin, aux écluses fleuries de la Mayenne, à Cantenay-Epinard et à Montreuil-Juigné. Le tout, avec la possibilité de s’arrêter visiter Terra Botanica et ses jardins uniques.

« La Vélo Francette »

Long de 600 km de la Normandie à l’Atlantique, l’itinéraire cyclable « La Vélo Francette » traverse la communauté urbaine angevine par ses 56 km de route entre Longuenée-en-Anjou et Loire-Authion. Après les paysages des Basses Vallées Angevines, la piste longe la plus petite rivière d’Anjou « Le Maine ». Les villes de l’agglomération comme Bouchemaine, Saint-Gemmes-sur-Loire, les Ponts-de-Cé sont ensuite au rendez-vous avant d’arriver à Loire-Authion.

Avec de nombreuses guinguettes pour déjeuner, un bac à prendre pour traverser la Mayenne, ou encore un Château d’Angers plein d’histoire, vous ne vous lasserez durant le trajet !

Tous les autres itinéraires cyclables du territoire sont à découvrir sur le site de Destination Angers, promettant à chaque fois des balades diverses et variées.