Angers

Grosse affluence pour les Tambours du Bronx aux Ponts-de-Cé

Publié

le

Archives Credit Djillid - Grosse affluence pour les Tambours du Bronx aux Ponts-de-Cé

Archives Credit Djillid – Grosse affluence pour les Tambours du Bronx aux Ponts-de-Cé

Installé dans les douves du château du Roi René d’Anjou, tout près des bords de Loire aux Ponts-de-Cé près d’Angers, le festival les Traver’cé musicales ont connu encore une nouvelle fois un réel succès ce week-end, si hier soir le groove de Gwana diffusion envahissait jeunes et moins jeunes, ce soir les mythiques percussionnistes des Tambours du Bronx rythmaient le tempo au délà de la Loire devant près de 6000 personnes.

On ne présente plus cette horde de percussionnistes hors normes que sont les Tambours du Bronx.Formés en 1987 pour le festival De Nevers à l’aube et inspirés par les Tambours du Burundi, Les Tambours du Bronx ont écumé la planète avec leurs rythmiques, gestuelles et chorégraphies post-industrielles. Une vingtaine d’individus, munis de manches de pioches, s’expriment violemment sur d’énormes bidons métalliques disposés en arc de cercle. Derrière le bois et l’acier, c’est la force des hommes qui transparaît. Une passion commune les anime : celle « du taper fort ».

Ils sortent leur premier album Ca sonne pas beau un bidon ? en 1987. Viendront ensuite Monostress 225L (1989), Grand Mix (1992), Silence (1999), Live (2001), Stereo Stress [Remixes] (2003) et Mmix (2009). Ces hommes unis et soudés, intègrent désormais l’électronique dans leurs prestations live afin d’enrichir leurs sons, et de donner plus d’écho à leur musique.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − = 8