La vente à domicile appliquée au vin : un concept qui séduit en Maine-et-Loire

La vente à domicile appliquée au vin : un concept qui séduit en Maine-et-Loire

La vente à domicile appliquée au vin : un concept qui séduit en Maine-et-Loire

Ce soir, à Landemont, Cyril et son épouse reçoivent un groupe d’amis pour une soirée originale et gourmande. Ils vont déguster des vins en compagnie de Jean-Pierre, Caviste Ambassadeur chez Mon Caviste à la Maison. A l’issue de la soirée, tous auront dégusté 5 vins à l’aveugle, accompagnés de produits gourmands, le tout dans une atmosphère conviviale, propice à la découverte de nos terroirs. Actuellement, ce sont une vingtaine de dégustations de ce type qui sont organisées chaque mois dans le département. Comment ce concept fonctionne-t-il ? Quelle est la clé de son succès ? Jean-Pierre Hagnere nous explique.

« J’ai débuté mon activité de Caviste Ambassadeur en juin 2014 », explique Jean-Pierre. C’est sous le statut de vendeur à domicile indépendant (VDI) qu’il organise des dégustations et fait découvrir les vins et produits gourmands proposés en exclusivité par Mon Caviste à la Maison.

Professeur d’éducation physique pendant 25 ans puis chef d’établissements scolaires, Jean-Pierre, 56 ans, est en phase de reconversion professionnelle dans l’oenotourisme et est passionné par le vin. Il est devenu Caviste Ambassadeur, séduit par le concept Mon Caviste à la Maison, découvert sur internet. « Ce qui me plaît dans les réunions que j’organise, ce sont les rencontres, le partage d’une passion commune, l’échange et l’enrichissement mutuel autour du vin. On rencontre des gens qui ont une belle culture œnologique. L’originalité et la pertinence du concept font partie des raisons pour lesquelles j’exerce cette activité aujourd’hui. Et c’est également une excellente activité pour un complément de salaire » explique-t-il.

Après une journée d’intégration et une première dégustation accompagnée, Jean-Pierre a été en mesure de réaliser ses propres dégustations en solo. En plus de cette formation initiale, Mon Caviste à la Maison propose à ses Cavistes Ambassadeurs de se perfectionner tout au long de leur parcours via des sessions par e-learning, prises en charge par la société et par la Fédération de la Vente Directe. « Cette formation est une très bonne idée, c’est abordable et ludique. On apprend des choses sur les techniques de vente : même si on aime le vin, il faut apprendre à gérer la relation client », précise Jean-Pierre.

Verres à vin, carafe et fiches de dégustation en main, il s’apprête à faire découvrir aux convives les vins et gourmandises de mon Caviste à la Maison. Depuis son entrée dans le réseau l’année dernière, Jean-Pierre a déjà effectué une trentaine de dégustations. « Selon moi, j’ai un vrai rôle d’animateur. Je me sens investi d’une mission : faire passer un moment convivial aux invités. Ce qui est important c’est de donner du plaisir aux gens. Ces dégustations sont vraiment un moment d’échange. »

Depuis les débuts de Mon Caviste à la Maison en mars 2013, ce sont 32 Cavistes Ambassadeurs qui ont rejoint le réseau en Maine-et-Loire, et plus de 200 sur toute la France. Mon Caviste à la Maison leur propose de faire déguster plus de 40 vins et 30 produits gourmands différents, proposés en exclusivité et tous sélectionnés par Christophe Guicheteau, créateur du concept et expert du vin. Les Cavistes Ambassadeurs se rémunèrent avec un pourcentage des ventes réalisées et ne disposent d’aucune autre contrainte que celle de faire découvrir les plaisirs du vin à leurs convives, avec modération, bien sûr.

Publié le 07/07/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Tags:
Catégories:
Angers · Cholet · Economie · Edition · Saumur · Segré · Vie locale · Viticulture

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 + = 66