« A Angers, le bus et le vélo paient pour la voiture ! » selon Europe-Ecologie.

Estelle LEMOINE-MAULNY, conseillère d'opposition à la ville d'Angers

Estelle LEMOINE-MAULNY, conseillère d’opposition à la ville d’Angers

Lors du Conseil d’Agglomération d’Angers Loire Métropole du 7 juillet, les élus ont découvert un rapport sur table qui valide une augmentation des tarifs des transports collectifs de 2,8 % et notamment la hausse du ticket unitaire à 1,50€. « C’est un déni de démocratie », estime Estelle Lemoine Maulny co-animatrice du groupe, « car cette décision a été prise en comité restreint sans débat au sein de l’assemblée communautaire ».

De plus, la Conseillère Municipale d’opposition dénonce « l’iniquité de cette mesure qui va frapper en premier lieu les plus précaires qui ne disposent pas de voiture personnelle ou les plus vertueux qui favorisent les transports collectifs pour leurs déplacements quotidiens ».

« Alors que l’on trouve près de 0,5 millions € pour offrir la première heure de stationnement, la nouvelle majorité ne trouve pas de ressources budgétaires pour éviter la hausse des transports publics ? » interroge Vincent Dulong, co-animateur du groupe local. « Après l’abandon de Rives Nouvelles, la réduction de 40% du budget vélo, cette hausse des tarifs d’Irigo est un nouveau coup de butoir pour les modes de déplacements alternatifs à la voiture ! ».

Et l’ancien adjoint au Maire en charge des déplacements de s’indigner « A croire que cette fameuse respiration démocratique cachait en fait une régression sociale et écologique pour les angevins ! »

« Alors que nous sommes en plein débat sur la transition énergétique »,concluent les deux co-animateurs « nous souhaiterions que le Maire/Président donne clairement sa vision de la politique de mobilité pour notre territoire plutôt que de juxtaposer des mesures qui relèguent au second plan les valeurs de solidarité et de responsabilité écologique qui fondaient jusqu’à présent notre communauté de vie. »

Publié le 08/07/2014

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Tags:
Catégories:
Angers · Edition · Politique · Vie locale

Comments

  • M. l’ancien adjoint au maire et Mme Lemoine-Maulny oublie déjà qu’ils ont dirigé la ville avec le bilan désastreux des flux piétons irriguant le centre-ville; qu’ils ont rejeté tous soutiens du conseil municipal à l’aéroport de Nantes-Atlantique et à la liaison férroviaire vers cet aéroport au départ d’Angers, permettant ainsi un développement des gares TER du dpt.
    Pour parler de respiration écologique, il faut des preuves d’actions lorsque vous avez des responsabilités, sinon, c’est du vent.
    Quant aux voitures, je ne sais tjrs pas si vous êtes contre la voiture en général, ou contre les voitures bruyantes et polluantes ? Si demain, les voitures sont silencieuses et sans émissions, vs êtes encore contre ?
    C’est tjrs vélo ou Tram pour tous? Là, vous avez déjà la réponse des Angevins avec votre Tram qui a fait fuir les clients des commerces depuis sa mise en service! Et les cyclistes qui se font écraser à tous les carrefours!!

    Olivier Angers 10 juillet 2014 11 h 34 min Répondre
  • OA > Et les cyclistes qui se font écraser à tous les carrefours!!

    Source?

    Toto 11 juillet 2014 19 h 35 min Répondre
    • Toto, observez rien qu’une heure, chaque matin de 8.00 à 9.00 la sortie de piste cyclable à l’angle du Bd du roi René et de la place Kennedy. Vous verrez qu’un nouveau drame va s’y reproduire tôt ou tard.

      Olivier Angers 12 juillet 2014 10 h 45 min Répondre
  • Ce n est pas le tram qui a fait fuir la clientèle du centre ville.. C est la réduction progressive et intensive des places de parking a tout bout de champ….comme Boulevard Foch, les abords de Monoprix etc…y compris la transformation de la place du beffroi derrière le musées des Bozarts….y compris la disparation de places en bas de la rue de la Roe…etc… On a tellement modifié les couloirs de circulation que la géobiologie de cette ville en a un prix un coup féroce et plus rien ne fonctionnera comme vous le souhaitez tous!

    Les maires socialistes ont intensifié le désordre et détruis beaucoup! Plus aucune harmonie

    Plus aucun moyens de s y garer depuis des lustres! Du coup les familles désertent le centre ville..n y habitent plus, le pouvoir d achat des commerçants se modifient puisque ces familles nombreuses n y habitent pas et laissent la place aux locations étudiantes et djeuns.. le pouvoir d achat n est plus le même.

    Un centre commercial propose des places gratuites pendant des heures…en ville c est la taxe depuis la première seconde y compris pour un déménagement. Sachez qu à Paris même, plus aucune place gratuite n existe désormais..Plus aucune.. le chemin est donné, les places de parkings n appartiennent plus désormais aux habitants, ni aux commerçants mais bien privatisées, expropriées par les mairies qui la jouent comme ils l entendent sans se poser de questions sur l influence du prix de place sur la quantité d argent produite pour les commerçants en retour! Cela marche comme ça. Dans un centre commercial excentré, le centre gère est propriétaire de ses places. Les commerçants du centre ville dépendent eux du bon vouloir de la mairie en matière de gestion des places de parking.
    En tous les cas .. le centre ville n est plus habité que par des djeuns étudiants only .. il sera difficile de gonfler les caisses des commerçants par un coup de baguette magique!

    Concernant le désordre généré par les mairies socialistes successives, il suffit de voir ce qui a été fait à la gare..plus aucune place de parking voiture, aucune possibilité de se garer tranquillement, et un grand parc à vélos complètement inutile et destructeur…tout a été fait pour des bobos cyclistes sans tenir compte d une harmonie globale entre tous les citoyens. Les socialistes et cela s observent aussi dans d autre villes, détestent la voiture et détruisent le peu de sérénité qui existe dans les villes sous couvert d une recherche forcenée d un confort exclusif aux idées préconçues d une petite caste abrutie et sans vision véritable. Du coup la ville se meurt tout doucement. Les citoyens n ont vraiment plus de volonté ni aucun moyen de contrer le jeu. La ville appartient à la mairie. Elle est devenue sa propriété. Les citoyens ne peuvent plus décider ni modifier quoique ce soir. Ils n ont aucun pouvoir que celui de voter tous les 5 ou 6 ans. Vous avez compris

    Bilbo de la Marche 12 juillet 2014 15 h 39 min Répondre
  • Pour ce qui est des bus sur Angers…ils tournent tous à vide.. Observez bien…toujours peu de clients passagers….il faut bien aller chercher l argent quelque part non.?…..

    Mioko 12 juillet 2014 15 h 43 min Répondre
  • N’en déplaise aux raleurs professionnels, nous trouvons que le tram est très bien et nous le prenons très souvent. Beaucoup plus facile que prendre la voiture. Nous regrettons surtout que le centre ville se vide de ses commerces et c’est rageant de devoir sortir la voiture pour aller remplacer des joints de cocote minute chez Darty, à l’Atoll, que je n’aime pas du tout. Déjà à cause du niveau très bas de gamme des commerces qui y sont. Plutôt qu’Alinéa, il aurait fallu convaincre Ikea et, en ville, à la place du cinéma Gaumont, j’aimerais voir s’installer un Monsieur Bricolage.
    Mais maintenant, avec le nouveau maire, sûr que tout va s’arranger!

    Madame Ronchon 14 juillet 2014 19 h 20 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

38 − = 28

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre