Bioparc de Doué-La-Fontaine

Envie de dépaysement et d’exotisme pour les vacances, découvrez le Maine-et-Loire

Publié

le

visite guidée de la grande serre tropicale de Terra Botanica à Angers

L’Anjou (Maine-et-Loire) est reconnu pour son vignoble, ses châteaux, ses troglos ou bien encore ses guinguettes. Cette destination touristique offre également l’opportunité de voyager sur tous les continents, sans prendre l’avion, et invite à la découverte de nouveaux horizons. Petit tour de cet Anjou qui nous fait traverser les pays du monde à la rencontre d’une flore et d’une faune exceptionnelle !

Le Maine-et-Loire peut se dévoiler à travers son patrimoine historique, sa culture et ses traditions, notamment le long de la vallée de la Loire, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais cette destination offre également de nombreuses occasions de voyager dans le monde entier à travers des sites touristiques de premier plan fréquentés chaque année par plusieurs centaines de milliers de visiteurs. Parmi eux : Terra Botanica, le parc du végétal à Angers, le Parc oriental de Maulévrier près de Cholet, le Bioparc et le Mystère des faluns à Doué-en-Anjou ou encore le jardin des kangourous à La Possonnière.

Terra Botanica à Angers : un voyage végétal sous toutes les latitudes

Le premier parc à thème consacré au végétal a naturellement vu le jour à Angers, il y a presque bientôt 10 ans, au cœur de la première région horticole de France. Terra Botanica met ainsi en avant la production locale mais propose également au visiteur une journée dépaysante avec ses 4 univers et ses 500 000 plantes. Parmi les endroits les plus exotiques de ce parc de 12 hectares, on compte notamment une des plus grandes serres tropicales d’Europe, une serre aux papillons, mais aussi une rizières, une bambouseraie… et un lieu entièrement dédié aux climats extrêmes. A l’intérieur, les plantes qui poussent sous les différentes latitudes ont leur propre espace : celui des orchidées, des cactus… jusqu’aux conifères qui résistent aux températures les plus froides. En une journée, on parcourt ainsi le globe à pied, en bateau, en train et même en ballon… de l’Océanie au Mexique, de l’Asie au Groenland, dans ce parc unique en Europe ! www.terrabotanica.fr

Le Parc oriental de Maulévrier : une invitation à découvrir le japon zen

Rentrer dans le Parc Oriental de Maulévrier par le Torii, portail traditionnel japonais, c’est immédiatement passer du bocage environnant au Japon millénaire pour une expérience de quelques heures pleine de zénitude. Aujourd’hui reconnu plus grand parc japonais d’Europe, il fut créé par l’architecte parisien Alexandre Marcel entre 1899 et 1913. Maulévrier est un espace de méditation et de poésie qui s’apparente aux grands parcs japonais de promenade de la période Edo. Cette promenade suit le cours de la rivière ponctuée par de nombreuses fabriques, notamment des ponts, des statues khmères, des lanternes japonaises et d’une pagode… La végétation est riche de plus de 300 espèces de végétaux d’essence exotique, dont certains sont travaillés à la manière des paysagistes japonais. A la fin de la promenade, le retour à l’occident se fait par le Torii… www.parc-oriental.com

Le Bioparc de Doué-en-Anjou : préserver la faune du monde entier

Depuis trois générations, la famille Gay présente des espèces sauvages menacées dans l’unique zoo troglodytique d’Europe en créant des ambiances évocatrices des milieux d’origine des animaux. Aujourd’hui, le parc accueille 1200 animaux appartenant à 120 espèces différentes. Du flamant du Chili au tigre de Sumatra, de la tortue géante des Seychelles à l’atèle noir de Colombie, en passant par la girafe d’Afrique centrale ou la panthère des neiges, le parc animalier fait non seulement voyager le visiteur mais le sensibilise à travers une approche ludique à la protection de la nature. Le Bioparc, installé dans d’anciennes carrières d’extraction de falun, propose une immersion au sein d’une végétation luxuriante. Le dépaysement est au rendez-vous lorsque l’on traverse la volière sud-américaine, la plus grande d’Europe avec ses 600 oiseaux ou bien lorsqu’on assiste au spectacle des « Fantômes de l’Himalaya », une des dernières attractions du parc. www.bioparc-zoo.fr

Le Mystère des faluns à Doué-en-Anjou : il y a 10 millions d’années, des éléphants, des baleines…

A Doué-la-Fontaine, il y a 10 millions d’années, vivaient des éléphants, des antilopes, des tigres… La mer s’étendait là, peu profonde, peuplée de requins blancs et de baleines, de raies et de poissons-scies. Sous l’effet des marées, une dune sous-marine s’est progressivement stratifiée. S’y sont agglomérés avec un peu de sable, les restes de tous les animaux qui peuplaient l’endroit. Cette dune, dont on lit à l’œil nu les couches, constitue le gisement de cette roche qu’on appelle «falun». Aujourd’hui, le « Mystère des Faluns », raconte ce patrimoine exceptionnel avec une mise en scène poétique au cœur de ces caves-cathédrales de près de 20 m de haut. www.les-perrieres.com

Le jardin des kangourous à La Possonnière : depuis près de 20 ans, un espace dédié au wallaby

Le wallaby est un kangourou de petite taille qui vit principalement au sud de l’Australie et de la Tasmanie. Depuis près de 20 ans, le jardin des kangourous, situé au sud d’Angers à La Possonnière, accueille près de 150 marsupiaux pour le plus grand bonheur des enfants de toute la famille. Le wallaby n’est pas farouche et se laisse facilement approcher, surtout si le visiteur lui propose du pain dur et des caresses… Ce jardin est ainsi un lieu de rencontres étonnantes avec l’animal, mais aussi un endroit zen à l’ombre des arbres. Cette visite offre l’occasion d’apprendre sur cette espèce exotique, au sujet de sa reproduction, son mode de vie, son caractère…www.lejardindeskangourous.com

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 − = 44