Edition

Quinté. Le Prix des Grandes Ecuries à Chantilly ce dimanche 12 juillet 2015.

Publié

le


Le Prix des Grandes Ecuries à Chantilly ce dimanche 12 juillet 2015.

Le Prix des Grandes Ecuries à Chantilly ce dimanche 12 juillet 2015.

Direction Chantilly, ce dimanche 12 juillet 2015 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix des Grandes Ecuries vont s’affronter 17 partants. La course sera disputée sur 2200 mètres, et dotée de 52000€.

Dans cette épreuve, Lady Zinaad (2) avait crevé l’écran pour sa rentrée, et ce malgré un terrain trop ferme pour elle. Elle n’a pas confirmé depuis, étant victime de la fameuse deuxième course. Elle mérite un large crédit, bien qu’un terrain plus souple l’aurait servie.Zambezie (11) vient de renouer avec la victoire dans un handicap sur l’hippodrome de La Teste. Pénalisée de 3 kilos sur l’échelle et face à des concurrentes expérimentées à ce niveau, elle nous surprendrait en s’immisçant parmi les cinq premières.

Les confidences de Geny

William Mongil: Gentleshaw (1) est très facile à entraîner. Ses deux dernières sorties ne m’ont pas vraiment surpris, même si elle a gagné facilement le dernier coup. Toujours au top, elle peut repousser à nouveau ses limites et pourquoi pas s’imposer de nouveau.

Frédéric Rossi: Célèbre (3) est tombée dans une fausse course à Vivaux. Elle sera mieux sur cette grande piste et avec le rallongement de la distance. Elle semble prise à sa valeur. C’est un peu sa course face aux seules femelles. Elle a sa place à l’arrivée.

Jehan Bertran de Balanda: Cela s’est mal passé en dernier lieu pour Tchouktchouknougat (4). Une piste bien souple servirait nos intérêts. Au travail, elle me paraît en bonne condition. Elle commence à retrouver une valeur plus intéressante. Si la météo est avec nous, elle a sa chance.

Mathieu Offenstadt: Laseen (5) a été réclamée suite à sa récente victoire à réclamer. Certes, elle affronte un lot plus relevé cette fois, mais a bien travaillé depuis. Elle a été baissée au poids. Le terrain léger ne sera pas un problème. Sa place est parmi la bonne combinaison.

Thierry Jarnet: Rue Pomereu (6) a effectué une bonne reprise de contact. Elle m’avait laissé une impression favorable le 16 mars à Compiègne. Avec un parcours dans les jambes, elle est capable de jouer un très bon rôle, en 36 de valeur, face aux seules juments. Mongolia (8) s’est montrée très allante en début de course récemment. Ce sera plus facile cette fois face aux seules juments. Si elle ne détient pas une grosse marge de manoeuvre avant le coup, elle peut être envisagée pour une 4/5e place.

Georges Doleuze: Fifty Gold (7) m’a bien surpris en dernier lieu. La jument tient la distance et sera à son affaire sur les 2200 mètres. Elle a bénéficié d’un petit break et a encore pris de la maturité. Je serais très déçu de ne pas la voir à l’arrivée.

Mme Gina Rarick: Miss Post Office (9) aurait préféré un terrain nettement plus souple. Je la connais encore peu. C’est une bonne jument, qui vient de bien se comporter à réclamer. Elle n’a pas trop de marge au niveau handicap. Je ne suis pas forcément optimiste.

Sébastien Jésus: Monika Jem (10) a eu des soins depuis sa dernière sortie, où elle n’était pas bien. Le terrain léger ne sera pas pour l’avantager. Nous avons également hérité d’un mauvais numéro de corde. Sa tâche ne paraît pas simple avant le coup.

Dominique Sepulchre: Dylanelle (12) a été décevante à Nantes le 9 juin. Elle aura pour elle un terrain léger à sa convenance et un bon jockey sur son dos. Elle monte un peu de catégorie et aurait peut-être été mieux sur 2400 mètres. On peut en attendre un bon comportement.

Patrick Nicot: Tianshan City (13) vient d’échouer dans une course à conditions aux Sables. Elle n’a pas été montée au mieux de ses intérêts. Elle a bien chuté sur l’échelle des valeurs. Elle a montré ses limites récemment, mais elle peut étonner pour une 4/5e place.

Mathieu Offenstadt: Jed Water (14) ne dispose pas d’engagements favorables actuellement. On se rabat sur cette épreuve. Elle aurait simplement préféré un terrain plus souple. La pouliche est en forme. En fin de combinaison, elle constitue un pari intéressant.

Yann Barberot: Mumgala (15) a effectué une rentrée discrète dans une épreuve à réclamer. Elle va certainement encore manquer de compétition ce dimanche, mais sera à suivre durant l’été, et plus particulièrement dans une deuxième épreuve.

Andreas Bolte: White Wedding (16) n’a pas bénéficié d’un parcours sur mesure lors de son dernier échec. Les 2200 mètres seront parfaits pour elle, tout comme le bon terrain. Nous effectuons le déplacement avec de légitimes ambitions, pour les places tout au moins.

Loïc Audon: Endio (17) s’est accidentée il y a un an de cela sur l’hippodrome d’Auteuil. Elle manquait logiquement pour sa grande rentrée. Elle a bien progressé là-dessus. Ayant hérité d’un bon numéro de corde, elle peut surprendre en fin de combinaison.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook
La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse : 7-1-3-8-2-14-56-11  la synthèse de la presse: 2 – 7 – 1 – 3 – 5 – 6 – 4 – 11

L’arrivée: 2-6-7-5-12

RTL : 7-1-6-2-5-16-14-3
Europe 1 : 2-7-14-1-12-6-10-3
RMC: 1-7-2-6-5-3-14-16
Le Parisien : 2-7-14-1-3-6-9-16
Ouest France: 2-5-1-13-7-6-3-4
Sud Ouest : 3-1-7-14-16-12-2-6
Tropique FM:  6-7-2-3-11-1-12-14
Paris Turf : 2-7-16-13-5-3-16

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 87 = 91