Quinté . Le Prix du SAP à Cabourg ce vendredi 13 Juillet 2018.

Le Prix Les Sables d’Olonne Agglomération ce mardi 10 juillet 2018.

Direction Cabourg, ce vendredi 13 juillet 2018 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix du SAP devront s’affronter 16 partants. La course sera disputée sur 2750 mètres, et dotée de 38 000€

Dans cette épreuve, Astral de Beaumée (5) avait brillé à Maure-de-Bretagne au mois de mai. Il a repris beaucoup de moral après avoir connu des problèmes de jambes. J’ai essayé de le préparer au mieux pour ce bel engagement. Je compte sur lui pour terminer dans le quinté selon Stéphane Blot

Les confidences de Geny

Daniel Vallée: Boss d’Ourville (1) a plafonné pour finir dernièrement. Je n’aurais pas dû le courir si rapproché. Il a repris de la fraîcheur. Dans ce lot, il n’est pas hors d’affaire pour une quatrième ou cinquième place, mais il faut lui cacher l’effort car il n’a pas marge de manœuvre.

Patrick Terry: Barman d’Eglefin (2) a bien travaillé depuis que nous l’avons réclamé l’an passé. Il est franc en partant et il a le profil pour se distinguer dans ce genre d’épreuves. Il est en forme et au même titre que ses adversaires, il a le droit d’être à l’arrivée.

Yvan Gautier: Barbibul (3) a souffert d’une tendinite. Depuis son retour en piste en février, cela s’est mal goupillé. Au boulot, il revient bien et il est parfait au niveau souplesse. Ce n’est pas un gros débouleur, mais je serai déçu s’il ne finissait pas dans les cinq premiers.

Erno Szirmay: Be Bop de Crennes (4) répète toutes ses courses depuis l’automne dernier. Il n’a encore jamais couru à Cabourg mais il va s’adapter au profil de la piste car c’est un vrai droitier. Bien placé au premier poteau, il a sa place parmi les cinq premiers à l’issue d’un bon parcours.

Michel Dabouis: A Sablé-sur-Sarthe, Braquo (6) a perdu de son influx avant la course à la suite d’un incident technique. C’est sa catégorie. Le tracé corde à droite ne le dérangera pas. Il faut juste faire attention en partant. Sans cela, il vaut mieux aller devant et faire du train.

Mathieu Mottier: Bahiz de Florange (7) demeure inconstant. Début mai, à Chartres, il courait très bien. S’il répète cette valeur, il est capable de disputer l’arrivée. Il a été préparé pour cet engagement. Il sait démarrer, ce qui est un avantage sur ce profil de Cabourg qu’il devrait apprécier.

Stéphane Provoost: Ballerine Sissi (8) revient au mieux, après des soucis de santé. Elle courait bien à Montier-en-Der où elle aurait lutté pour la première place si un adversaire ne l’avait pas mise hors course dans le dernier tournant. Je l’ai gardée pour cet engagement. Méfiez -vous.

Christian Bigeon: Alinéa (9) est très compliqué et en course, c’est pareil. Il ne faut pas tenir compte de sa tentative à Segré. Auparavant, à Châteaubriant, après sa faute, c’était très bien. Le profil de Cabourg devrait lui convenir, et s’il reste sage, il peut faire l’arrivée.

Olivier Bizoux: Banquière (10) est en plein dans sa catégorie et je vais la déferrer des quatre pieds, ce qui lui avait réussi à La Capelle, fin mai. Cependant, rendre la distance à Cabourg n’est jamais une partie de plaisir, surtout que je la préfère à main gauche.

Jean Pierre Varna: Apollo de Souvigné (11) a été soigné après des soucis. Il a rapidement retrouvé ses sensations et il est actuellement en retard de gains. S’il a bien fait à droite à Caen au printemps, Cabourg est un plus petit anneau. Malgré les 7 ans en tête, il doit pouvoir disputer l’arrivée.

Anthony Dollion: Baraka de Lou (12) n’avait pas de bons engagements. J »ai préféré attendre car avec l’âge, il est préférable de viser les courses plutôt que de la courir très régulièrement. Elle restera ferrée et doit rendre la distance. Sa tâche s’annonce compliquée. Il vaut mieux la revoir.

Guillaume Gillot: Black Jack From (13) n’est pas de tous les jours, mais il a un sacré moteur. Pour ses débuts à Cabourg, je ne crains pas les tournants à droite mais plutôt le profil de la piste. C’est certainement l’un des meilleurs du lot mais il s’élance lentement et ici, cela reste un handicap.

Jean-Marc Chaineux: Bellino d’Auvrecy (14) a besoin d’une barre de côté pour bien tourner. Au monté, il en est dépourvu et à Reims, cela lui a valu de se perdre dans ses allures dans le dernier tournant. Selon son jockey, il aurait gagné. Il devrait prendre une part active à l’arrivée.

Gilles Lefebvre: Amour Orageux (15) tarde à retrouver son meilleur niveau après avoir été arrêté. Vendredi soir, l’engagement est idéal au plafond des gains, mais le rythme de ce quinté risque d’être trop élevé pour lui. Il devra bénéficier de circonstances de course favorables…

Mme Emilie Le Beller: Bill Please (16) découvre des tâches plus compliquées. Elle va désormais alterner les deux spécialités. Vendredi, elle est idéalement engagée mais cette course a principalement pour but de la maintenir en condition en vue d’un prochain engagement sous la selle.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 13-14-4-6-7-3-11 La synthèse de presse: 4 – 14 – 9 – 6 – 3 – 13 – 5 – 7

L’arrivée: 5 – 14 – 9 – 16 – 1

RTL : 13-4-9-3-7-11-14
Europe 1 : 4-6-7-13-14-3-11
Le Parisien : 4-14-6-13-11-5-7-10
Ouest France: 4-6-13-3-10-11-14
Sud Ouest : 4-6-7-13-5-14-3
Tropiques FM: 4-2-14-9-11-16-7
Paris Turf : 4-6-7-5-13-3-10-14

Publié le 11/07/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Tags:
Catégories:
Hippisme

Comments

  • pourquoi quant il y a une réussite massive on annule le jeux ?

    parrie 12 juillet 2018 20 h 10 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 5

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.