Manque de personnels au CHU d’Angers, la direction envisage la fermeture de lits supplémentaires pendant l’été.

Credit AM – Le CHU d’Angers

Comme tous les étés, la direction du CHU d’Angers diminue sa capacité en lits. Sur 1480 lits et places, elle avait prévu de fermer 174 lits et places. Mais par manque de personnels cet été, elle prévoit la fermeture de lits supplémentaires et le redéploiement du personnel annonce le syndicat CGT.

« La direction annonce dans plusieurs services de médecine et de chirurgie la fermeture de lits supplémentaires au-delà des fermetures prévues afin de « redéployer » le personnel sur les remplacements d’été » dénonce la CGT dans un communiqué. La fermeture de 80 lits supplémentaires serait prévue. La direction invoque les désistements d’infirmières envisagés pour les remplacements d’été.

Dans un courrier adressé au syndicat, la direction s’explique « L’Etablissement a été confronté, depuis le début de la semaine 26 (à partir du 25 juin) à des désistements massifs de candidats, notamment infirmiers, après des entretiens pourtant concluants pour pourvoir les postes au titre des mensualités de remplacement estival. Une telle situation s’avère inédite pour notre établissement dans un tel volume. Nous avons sollicité l’ensemble des pôles pour envisager toutes les hypothèses les moins dommageables possibles au regard de l’activité, et avec pour objectif le maintien d’une offre de prise en charge sécurisée. »

Une situation qui n’étonne pas le syndicat « La direction propose des CDD de quelques semaines, des salaires en dessous des grilles de base, aucune perspective de rester à l’hôpital et a donné des réponses tardives aux candidatures… Dans ces conditions, travailler à l’hôpital est loin d’être attractif et les éventuels candidats acceptent des propositions plus sécurisantes. »

Une fermeture de lits supplémentaires et un redéploiement du personnel qui seraient dommageable pour le personnel en place « Il y a bien évidemment beaucoup de conséquences pour nous dans les services : changements de services, de plannings, d’horaires de travail et même un changement de service comme pour la dermatologie où la direction a annoncé hier 11 juillet le déménagement pour vendredi 13 juillet où le déménagement pur et simple du service d’hospitalisation complète en médecine interne ! Le tout annoncé quelques jours avant !!! » s’insurge la CGT.  » Très régulièrement, les urgences débordent et il manque de place pour hospitaliser les patients … ces fermetures de lits sont une grave attaque au service public de santé. »

Le Personnel et les syndicats dénoncent déjà depuis plusieurs mois une dégradation des conditions de travail et de suppressions de postes au CHU d’Angers.

Publié le 12/07/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 70 = 78