Angers

Un projet original de commerçants angevins autour du Petit Prince

Publié

le

Nathalie Flamant Leconte de La Petite Marchande; Jean-Yves Gachet de Richer; Laurent Petit, pâtissier chocolatier.

Nathalie Flamant Leconte de La Petite Marchande; Jean-Yves Gachet de Richer; Laurent Petit, pâtissier chocolatier.

Un peu plus d’animation dans le centre-ville pour les plus jeunes, tel était le but de Nathalie Flamant Leconte qui tient La Petite Marchande, un projet unique en son genre rassemblant cinq commerçants de domaines totalement différents. C’est un concours de dessin sur le thème du Petit Prince qui est lancé tout l’Eté depuis le 8 juillet jusqu’à l’annonce du grand gagnant le 5 septembre, Place Sainte-Croix où seront exposés les œuvres.

C’est la Petite Marchande de la rue Saint-Aubin qui a pensé le projet de donner l’occasion aux enfants de 3 à 10 ans de s’exprimer artistiquement en dessinant la planète où pourrait vivre le Petit Prince et ses amis. L’élément déclencheur ? La sortie du film le 29 juillet qui correspond complètement à l’univers de la boutique. Intemporel, ce Petit Prince..! « Imagine la planète du Petit Prince » est donc né d’une réflexion personnelle puis s’est étendu progressivement, passant par le pâtissier chocolatier Laurent Petit, mais « à deux, c’est juste » donc autant s’étendre encore un peu plus jusqu’au fleuriste Chataigner Fleurs, aux Cinémas les 400 Coups, et à la librairie Richer.

Les plaquettes de dessin A3 dédiées au concours sont disponibles chez chacun des cinq partenaires, commandées au nombre de 2000, elles attendent preneurs. « Il ne faut pas être artiste » juste créateur précise l’initiatrice du projet. Que se soit à l’aide de crayons de couleur, de pastels, de feutres, de collages ou de peinture (…) le but est de permettre aux enfants d’imaginer leur planète. Les dessins sont à ramener le 2 septembre dans l’un des commerces concernés.

Chaque commerce ayant sa particularité, nous serons invités à manger, lire et voir « Petit Prince ». En effet, le pâtissier chocolatier Laurent Petit confectionnera très prochainement des cup cakes Petit Prince, natures à priori (avec le logo en chocolat blanc) en vente jusqu’à la fin du concours. La fleuriste Lydie Hoffman, sera chargée de la confection du prix, un bouquet de rose rouge, petit clin d’œil à l’égard de la fameuse rose de l’histoire ; en plus de la mise en place d’une vitrine en Août aux couleurs de l’affiche du Petit Prince. Les 400 Coups diffuseront le film à sa sortie et présentent en ce moment un carton avant chaque séance ; plus d’informations quant au concours sont disponibles sur leur site internet . Des coins « Le Petit Prince » ont pris place à la librairie Richer et une multitude de produits sont à dénicher chez La Petite Marchande. Un condensé unique donc, cocktail original servi à petite échelle pour animer les commerces de chacun et les réunir autour d’une même entreprise, ce qui est, on ne peut plus, inhabituel.

Pour élire les 3 lauréats des deux catégories d’âge (de 3 à 6 ans et de 7 à 10 ans), certaines personnalités ont été sollicitées pour constituer le jury, comme le Maire Christophe Béchu dont on attend la réponse, mais aussi le directeur de l’Ecole Européenne de Graphisme Publicitaire, Jean-Noël Marionneau, des dessinateurs de BD, et peut-être les commerçants eux-mêmes. La cérémonie de remise de prix aura lieu à 16h30.

Aux habitants les plus jeunes d’Angers et des environs, place à la créativité et à l’originalité cet Eté !

Marie Monkam

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − = 79