Une nouvelle liste candidate pour les prochaines municipales à Trélazé

Xavier Cochard, chef de file de la liste « Renouveau Trelazé »

La liste « Trélazé Renouveau » souhaite se présenter lors des prochaines municipales en 2020 à Trélazé. Son chef de file, Xavier Coiffard, ambitionne de redonner à Trélazé sa place dans l’agglomération et une vraie perspective d’avenir.

« A l’heure où nous parlons du renouvellement de la classe politique, force est de constater que ce n’est pas le cas à Trélazé, voilà plus de 24 ans que Marc Goua, 81 ans, s’accroche à son fauteuil. Il se refuse à « passer la main » considérant Trélazé comme sa chasse gardé. Nous considérons qu’il est usé par le pourvoir et qu’il est persuadé d’être irremplaçable, nous lui prouverons le contraire. » explique dans un communiqué le chef de file de la liste « Trélazé Renouveau », Xavier Cochard. « Mes amis de « Trélazé Renouveau », m’ont demandé de conduire la liste, ayant été conseillé de Marc Goua de 2008 à 2011, je connais ses méthodes, son incapacité a délégué et sa facilité a malmené les élus qui émettent des réserves sur ses décisions. »

« Depuis plus d’un an, nous travaillons avec un collectif de 50 personnes « Trélazé Renouveau » à l’élaboration d’un projet ambitieux pour nous ville ainsi que la préparation d’une véritable alternance. Au-delà de la création d’une liste pour les municipales de 2020 nous ambitionnons de redonner à Trélazé son attractivité qui ne peux pas passer que par une salle de spectacle. » poursuit Xavier cochard

Le chef de file indique que la Liste « Trélazé Renouveau » se dit « indépendante de toutes formations politiques et nous comptons le rester, nous refuserons la récupération politique. » mais pour autant « Nous appelons les élus de la majorité déçue par les méthodes despotiques du Maire actuel à nous rejoindre. Nous tendons également la main aux deux groupes d’oppositions afin de travailler ensemble sur l’élaboration d’un projet commun au-delà de tous clivages idéologiques. Si toutefois nous arrivons à un consensus, ce serons aux militants de choisir le leader de la liste. » indique le communiqué.

« Si nous sommes élus la verticalité du pouvoir n’existera plus, chaque adjoint aura pouvoir sur les compétences qui lui seront attribué et les chefs de services municipaux n’aurons pas d’espaces médiatiques comme c’est le cas actuellement au détriment des élus. » conclut le communiqué

La liste dévoilera au début de l’autonome son projet pour Trélazé « ainsi que ceux qui aurons la charge de le défendre. »

Publié le 22/07/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Politique

Comments

  • Marc Goua est né en 1940 il a donc 79 ans, pas bien de vieillir les gens à dessein! Un mensonge en appelle d’autres, déjà un candidat décrédibilisé !….

    Kalot 22 juillet 2019 13 h 00 min Répondre
  • 81 ou 79 ans nous lui souhaitons une belle retraite. Il est temps de passer la main.

    Une liste Sans Étiquette qui fait appel à toutes les bonnes volontés, enfin. Cela marche à Saint-Barthélémy d’Anjou.

    hosco 22 juillet 2019 17 h 58 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 7