Loisirs

Une pluie d’étoiles filantes est annoncé ce mercredi et jeudi dans le ciel du Maine-et-Loire.

Publié

le

DR

Observer jusqu’à 20 étoiles filantes par heure, voilà la promesse de la pluie de météorites qui s’abattra dans la nuit de mercredi 29 et jeudi 30 juillet dans le ciel du Maine-et-Loire. Les Delta Aquarides du Sud ainsi que les Alpha Capricornides conclueront ce mois de juillet en apothéose.

Et pour une fois, les habitants de l’hémisphère nord seront aux anges en observant la voûte céleste. Pour les observer dans de bonnes conditions, privilégiez les lieux loin de toute pollution lumineuse, éteignez les lampes torches, prenez une couverture et laissez vos yeux s’habituer à l’obscurité. Petit conseil, ne cherchez pas à les observer avec des jumelles ou un téléscope, le phénomène est trop furtif pour être vu de près. Une observation à l’œil nu assure donc de meilleures chances de les voir et pourquoi pas de formuler un vœu.

Afin de trouver aisément les constellations que nous détaillons ci-dessous, nous vous conseillons de télécharger les applications mobiles Star Walk 2, Carte du Ciel, SkyView Lite, Night Sky ou encore Star Map. Grâce au GPS des smartphones, celles-ci (souvent gratuites) pourront orienter votre regard vers le bon spot.

Dans la nuit du mercredi 29 juillet en France, si vous pouvez profiter d’un ciel dégagé, il faudra porter votre regard vers la constellation du Verseau. De là naissent la plupart des «étoiles filantes» qui jailliront du ciel puisque les Delta Aquarides du Sud, observables du 12 juillet au 23 août, atteindront leur pic. Dès la nuit tombée et jusqu’à 4h du matin, il sera possible d’observer entre 15 et 20 météores par heure.

Pour l’anecdote, l’origine des Delta Aquarides du Sud n’est pas formellement établie. Certains astronomes avancent l’hypothèse selon laquelle la comète 96P Machholz serait la source des météores qui nous parviennent.


Dans la nuit du jeudi 30 juillet, il faudra se tourner vers la constellation du Capricorne d’où fuseront les Alpha Capricornides. Ici environ cinq étoiles filantes seront visibles chaque heure, depuis la tombée de la nuit jusqu’à l’aube. Toutefois, celles-ci se montreront plus belles et flamboyantes que celles visibles la nuit précédente, avec de belles boules de feu brillantes.

Contrairement aux Delta Aquarides du Sud, les Alpha Capricornides ont une source bien établie. Leur comète d’origine n’est autre que 169P/NEAT.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 2 =