En Maine-et-Loire, La préfecture recommande de commander « Sans tarder » la vignette « Crit’air » avant la mise en place de la circulation différenciée.

Capture – En Maine-et-Loire, La préfecture recommande de commander « Sans tarder » la vignette « Crit’air » avant la mise en place de la circulation différenciée.

La dernière canicule n’est pas bien loin et un autre pourrait faire son apparition avant la fin de l’été en Maine-et-Loire . La préfecture des Pays de la Loire joue la prévention aujourd’hui en demandant à l’ensemble des automobilistes de la région de se procurer la vignette “Crit’air” correspondant à leur véhicule, le représentant de l’Etat de la Région n’exclut pas de mettre en place la circulation alternée et de passer au mode sanction pour les contrevenants avec une amende de 35€ à la clé.

Seuil de canicule rime parfois avec pollution, dernièrement la limite ne tenait qu’à un fil, aussi la Préfecture de Maine-et-Loire, prévient les propriétaire de véhicules routiers qui ne se seraient pas encore procurer la vignette “Crit’Air”, classant les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes. Il est encore temps, avant la mise en place de la circulation différenciée.

Dans plusieurs villes comme Paris, Lyon ou Lille, la circulation différenciée est mise en place lorsque les seuils de pollution sont dépassés.

En cas de circulation différenciée, elle est obligatoire. Dans la région, seulement 10 % des véhicules possèdent actuellement ce certificat.

Pour se procurer la vignette, rendez-vous sur www.certificat-air.gouv.fr.

Le certificat qualité de l’air, pourquoi ?

En cas de pic de pollution important ou prolongé, le préfet peut mettre en œuvre la circulation différenciée. La vignette permet alors de circuler selon son niveau de pollution, et la circulation devient interdite aux véhicules sans certificat. Circuler sans certificat lorsque le préfet met en place la circulation différenciée est passible d’une amende prévue par l’article R411-19 du code de la route (2e classe – 35€).

Le certificat qualité de l’air, c’est quoi ?

C’est un autocollant sécurisé à poser sur votre véhicule permettant de le classer sur une échelle de 0 à 6 selon son type de motorisation et son âge.

Qui est concerné ?

Tous les véhicules routiers sont concernés : deux roues, trois roues, quadricycles, véhicules particuliers, utilitaires, poids lourds dont bus et autocars.

Comment s’en procurer un ? À quel prix ?

Pour obtenir son certificat, il suffit de se connecter, muni de son certificat d’immatriculation (carte grise), sur www.certificat-air.gouv.fr
Le certificat est envoyé sous quelques jours par voie postale à titre individuel à l’adresse qui figure sur la carte grise. Il coûte 3,62 € (frais d’envoi inclus). L’intervention de tout intermédiaire pour procéder à cet achat est inutile

Publié le 29/07/2019

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Transport

Comments

  • encore une pompe à fric pour permettre aux politiciens de se goberger aux frais des croquants : ce « certificat » n’apporte rien, surtout pour ceux qui ont de vieux véhicules, puisqu’il se base sur la carte grise du véhicule; si les flics ont le temps de reluquer les pare-brise, ils ont aussi le temps de demander la carte grise

    tatie danielle 31 juillet 2019 7 h 08 min Répondre
  • ok! question est ce les avions ont aussi une vignette pour cause de canicule polluante ainsi voler en alternance ? et est ce que les camions vont t_ils aussi rouler en alternance.
    Je n’ai rien contre les améliorations pour mieux respirer mais je suis inquiet quand même.

    @pourquoipas 31 juillet 2019 18 h 10 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43 + = 53