Hippisme

Quinté. Le Prix de la Villa Lucie à Deauville ce mardi 6 Août 2019.

Publié

le

Le Prix de la Villa Deauville ce mardi 6 Août 2019.

Direction Deauville ce mardi 6 Août 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, Le Prix de la Villa Deauville vont s’affronter 18 partants. La course sera disputée sur 1300 mètres, et dotée de 52000€.

Dans cette épreuve, comme tout attentiste, Parigote (4) subit souvent les aléas des déroulement de course mais, à cette valeur, bien que n’ayant pas de marge de manœuvre, elle demeure compétitive pour les places. Maintenant, il faudra bénéficier d’un parcours sans encombre pour avoir les coudées franches pour finir. Elle peut faire l’arrivée. Sachez que ses deux sorties sur ce parcours sont intéressantes.Diamond City (5) a gagné lors de sa course de rentrée, à Dax, puis elle s’est bien défendue dans le Grand Prix de La Teste. Elle effectue son retour dans un handicap avec une valeur élevée et va découvrir la PSF. Cependant, le raccourcissement de la distance devrait être à son avantage. La partie ne s’annonce pas évidente, mais elle pourra compter sur la monte de Christophe Soumillon.

Les confidences de Geny

Stéphane Wattel: Mon Ami l’Ecossais (1) a une situation au poids élevée, due à ses « perfs » à 3 ans. Il avait eu ensuite de petits soucis, rentrés dans l’ordre. Il a bien gagné à réclamer, tâche beaucoup plus facile. J’ai la chance de le voir bien monter sur cette course-là et de le voir retrouver une partie de ses moyens. Il se trouve sur sa distance. Assez porteur, il va courir sa valeur, mais 61,5 kg, ce n’est pas une mince affaire.

Louis Baudron: Fastidious (2) n’avait pas de bons engagements ; on a préféré faire l’impasse et aller directement sur cette course. Sa sortie de Chantilly nous a incités à le garder pour cette course. Il a l’air bien et la PSF lui convient ainsi que la distance, lui qui évolue entre 1.200 mètres et 1.400 mètres. Il a prouvé que le parcours ne le dérangerait pas. Ce petit numéro dans les stalles est un plus. Il devrait bien faire.

Christophe Ferland: En dernier lieu, Rimini (3) était muni d’œillères pour la première fois et s’est très bien comporté dans un lot de bonne facture, et sur le parcours qui nous intéresse. Maintenant, il a besoin de nous rassurer dans les gros handicaps, mais il est resté en très bonne forme et est nanti d’un bon numéro de corde. Des atouts positifs pour pouvoir réaliser une bonne performance. Il devrait bien courir.

Yann Barberot: Le 7/07, French Pegasus (6) sont allés au galop de chasse. Comme il était derrière, il a été obligé de sprinter sur des adversaires qui sprintaient déjà. C’était impossible. Je le raccourcis, mais il courait sur des courtes distances en 2018. Même si la fibrée d’été n’est pas celle d’hiver, il a déjà bien fait le tracé. Avec ce bon numéro, il pourra aller avec les chevaux de tête. J’en attends une bonne prestation.

Mme Myriam Bollack-Badel: Gloria (7) reste sur d’excellentes tentatives. De plus, je pense que le retour sur la PSF lui sera bénéfique. Elle est toujours en pleine forme et j’en escompte, logiquement, une bonne performance. Maintenant, elle a hérité d’un numéro en dehors et il lui faudra bénéficer d’un bon déroulement de course.

Jérôme Reynier: Ascot Spirit (8) avait bien fait l’an passé sur cette piste sur le parcours des 1.500 mètres. Les 200 mètres de moins cette fois ne devraient pas la déranger, car elle a beaucoup de vitesse. La dernière fois à Fontainebleau, elle a manqué son départ, ce qui reste son talon d’achille même si cela va un peu mieux depuis qu’elle y pénètre en dernière. Normalement, mardi, elle a sa place à l’arrivée.

Gavin Hernon: Teenage Gal (9) est une pouliche très régulière qui travaille bien le matin à Chantilly et on pense qu’elle a peut-être un peu de marge sur sa valeur. Il peut y avoir une petite inquiétude sur cette distance un peu trop courte. Elle va bien et est largement mieux sur les PSF que sur le gazon, raison pour laquelle on l’a supplémentée. Elle est très endurcie et je pense qu’elle est faite pour les quintés.

Jérémy Para: Caliste (10) vient de prouver sa forme ces dernières semaines. Il revient dans les gros handicaps ici. Il s’y présente sans marge mais peut viser une place. 1.300 mètres c’est en plein sa distance et il n’affronte que ses contemporains. Bref, c’est l’occasion ou jamais pour lui de s’illustrer à ce niveau.

Ulrich Kerick/Stall Laurus: Gold Lake (11) est estimé depuis l’année dernière. On a toujours pensé que c’était un cheval de quinté. Lors de son premier essai à ce niveau, les 1.600 mètres en terrain souple ne lui ont pas convenu. Les 1.300 mètres PSF, c’est plus son truc. Il n’a pas été beaucoup pénalisé et le contexte lui est plus favorable. On espère prendre un petit chèque, lui qui n’a pas battu un grand lot la dernière fois.

Jean-Michel Lefebvre: La Magicienne (12) Après avoir remporté deux handicaps à Cagnes, elle s’est bien comportée en suivant à Chantilly tout en montrant qu’elle n’avait plus de marge de manœuvre. Elle a été saillie au printemps et, dernièrement, elle avait besoin de retrouver le rythme de la compétition. Cette fois, elle va se présenter en forme et pour l’une de ses dernières sorties, j’espère qu’elle pourra accrocher une belle place.

François Monfort: Cloud Eight (13) vient de très bien se défendre sur cette piste face aux vieux. Il retrouve Mon Ami l’Ecossais lauréat ce jour-là avec un net avantage au poids. Il est très dur à l’effort et très bien le matin. Ce n’est peut-être pas une toute première chance. Mais il devrait faire sa course.

Hubert de Nicolay: Marvellous Night (14) a eu un gros souci en janvier et a été arrêtée pendant trois mois. Elle a fait une rentrée quelconque puis a bien couru à Dieppe. Elle revient vraiment en grande forme. Elle est formidable : tout le monde rêverait d’avoir une telle pouliche même si je n’ai jamais réussi à la faire gagner. Le contexte est quasi parfait mais avoir un tel numéro dans les stalles est quasiment rédhibitoire.

Jérôme Reynier: Pour Baileys Balle (15), la PSF c’est vraiment son sport ! À Chantilly, sur le gazon, il ne s’était pas sorti de la piste qui s’était assouplie. Et il n’a pas apprécié le tracé de Vivaux ensuite. Il a montré l’hiver dernier sa compétitivité à ce niveau sur la PSF, à Cagnes, puis à Chantilly. Mardi, il a tous les paramètres pour lui. J’espère donc un rachat de sa part ici !

Toon Van den Troost: Ce sera une première sortie sous ma responsabilité pour The Gates Of Dawn (16). Il est arrivé dans notre centre d’entraînement situé près d’Antwerp (Belgique) depuis quatre semaines alors qu’il était préparé en Angleterre auparavant. Il travaille bien et apprécie cette surface. Je pense qu’il peut prendre une place mais il a tiré un mauvais numéro dans les stalles de départ.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle applicationBar mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 1-2-3-6-8-15-7-13-9 La synthèse de la presse: 6 – 3 – 2 – 7 – 1 – 5 – 4 – 9

L’arrivée: 6-2-1-3-4. On vous donnait le multi en 4 avec un gain de 225€ !

RTL : 2-3-7-6-8-1-14-4
Europe 1 : 2-1-7-3-6-8-13-11
Le Parisien : 3-2-6-1-8-5-7-10
Ouest France: 6-8-2-3-1-11-13-7
Sud Ouest : 2-3-1-7-15-5-13-14
Tropiques FM: 7-15-2-3-10-1-5-4
Paris Turf :6-1-2-8-3-5-15-4

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

50 + = 52