Culture

Angers : le collectif « Ephémère » lance une cagnotte solidaire pour le Secours Populaire

Publié

le

Collectif Ephémère (à droite) et les bénévoles du Secours Populaire. Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info

Le collectif « Ephémère » s’associe avec le Secours Populaire d’Angers en créant une cagnotte solidaire sous forme de vente d’oeuvre sur internet.

Hier, lundi 3 août, dans les locaux du Secours Populaire, rue des Noyers, le collectif « Ephémère » a présenté à la presse sa cagnotte solidaire en collaboration avec le Secours Populaire. Cette cagnotte participative, en place depuis le 15 juillet, et qui se termine le 15 septembre, est une vente d’oeuvre sur la plateforme « Kiss Kiss Bank Bank ». Avec plusieurs artistes collaborateurs du collectif, des oeuvres sont mises en ligne à des prix différents, de 2 € à 1 200 €, dans un nombre limité pour certaines et illimité pour les oeuvres numériques.

Un collectif solidaire

Claire, Boris, Bastien et Maxime sont quatre étudiants ou anciens étudiants des Beaux-Arts et sont membres du collectif « Ephémère », un collectif associatif de plusieurs artistes dont le but est de créer des événements « caritatifs » pour des associations dans le besoin. Aujourd’hui, c’est avec le Secours Populaire, en plein campagne culturelle pour les vacances, que le collectif s’associe dans le but de récupérer des fonds destinés au Secours Populaire. « L’objectif pour nous c’est d’emmener l’art dans des lieux non destinés » nous explique le collectif en présentant ce projet qui atteint déjà 400 € de récolté sur les 1 000 € d’objectif. 

Un besoin pour le Secours Populaire

Pour le Secours Populaire, c’est avec émotion que Stéphane Lepage, responsable du Secours Populaire dans le Maine-et-Loire, a accueilli la collaboration avec le collectif, surtout après l’annulation de la campagne « Vacances », « on devait s’adapter à la situation sanitaire, faire des activités culturelles permet d’apporter des moments des évasions et cela va bien au-delà que de venir chercher de la nourriture […] même si la profession culturelle est en galère, on peut voir qu’elle est aussi très solidaire, comme le prouve le collectif Ephémère« . Le collectif aimerait voir plus loin avec le Secours Populaire avec une éventuelle exposition des oeuvres en vente mais aussi de réaliser une fresque participative sur les murs du Secours Populaire.

Pour voir les oeuvres en vente, il vous suffit de vous rendre sur le site de Kiss Kiss Bank Bank, plateforme utilisée par le collectif.