Transport

Angers Loire Aéroport : des éléments constitutifs de l’Escadron de transport 2/64 « Anjou » pour Espace Air Passion

Publié

le

C 160 Transall de l’Escadron Anjou au décollage de l’aéroport d’Angers Loire à Marcé. © Espace Air Passion/GPPA

L’Escadron de transport 2/64 « Anjou » va confier des éléments constitutifs de son patrimoine au musée Espace Air Passion.

Le musée Espace Air Passion aura la chance de bénéficier des éléments constitutifs du patrimoine de l’Escadron de transport 2/64 « Anjou ». Cette chance arrive ce lundi 10 août à l’aéroport d’Angers Loire Aéroport, à Marcé, avant la mise en sommeil de l’Escadron. Ce prêt vise à faire que les traditions de l’escadron perdurent en attendant sa réactivation, dans le cadre du lien Armée/Nation, Angers étant ville marraine de l’escadron. Ces matériels seront acheminés par un avion C-160 Transall et remis à Espace Air Passion à l’occasion d’une mission d’instruction menée par l’Escadron de transport 2/64. Par ailleurs, cette journée correspond à la date anniversaire de la libération de la ville d’Angers (10 août 1944).

L’Escadron de transport 2/64 « Anjou », une histoire de 75 ans

L’escadron de transport (ET) 2/64 aura marqué ses 75 ans d’existence sous la dénomination « Anjou » en 2019. Stationné sur la base aérienne 105 d’Evreux (27) depuis le 1er juillet 1978, l’ET 2/64 a reçu ses premiers C-160 Transall en 1983. Au-delà des missions de transport tactique, le C-160 NG (Nouvelle Génération) endosse tout aussi bien le rôle de ravitailleur/ravitaillé. L’appareil se démarque par sa capacité d’atterrissage sur terrain sommaire, ce qui permettra le succès sans appel sur tous les théâtres d’opérations où il sera intervenu.