Hippisme

Quinté. Le Grand National du Trot à Saint-Malo ce mercredi 7 Août 2019.

Publié

le

Le Grand National du Trot à Saint-Malo ce mercredi 7 Août 2019.

Direction Saint Malo ce mercredi 7 Août 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, Le Grand National du Trot vont s’affronter 18 partants. La course sera disputée sur 2950 mètres, et dotée de 85000€.

Dans cette épreuve, Dorgos de Guez (12) a désormais trois courses de rentrée dans les jambes. Il est prêt. Il n’est pas compliqué, il peut aussi bien attendre qu’aller devant. Il a déjà gagné corde à droite. Il est franc en partant et ne sait pas faire de faute. J’ajoute qu’il sera déferré des quatre pieds. Si tout se passe sans encombre, il ne devrait alors pas être loin de la vérité, selon Jean-Michel Bazire

Les confidences de Geny

Joël Hallais: Devirmont (1) a bien tenu sa partie à La Rochelle. Certes l’opposition est plus relevée à l’occasion de cette étape malouine mais il est en forme et n’a pas d’engagements plus favorables pour le moment. Je préfère lui éviter de rendre la distance. Je ne peux pas le déferrer car il a des pieds sensibles. Normalement, il fait son boulot aux courses. Je le pense aussi meilleur corde à droite.

Jean-Michel Baudouin: La semaine dernière, Calou Renardière (2) a dû effectuer plusieurs relais et a légèrement coincé à la fin sans démériter. Il a bien récupéré et courir de façon rapprochée ne le dérange pas. L’engagement est bon au premier échelon sur un tracé à sa convenance. Il est meilleur lorsqu’il vient finir sur les autres. Même s’il semble barré par deux ou trois rivaux, sa place est dans le quinté.

Christian Bigeon: À Argentan, Alinéa (3) n’aurait pas gagné mais il aurait terminé au pire troisième sans sa faute à la sortie du dernier tournant. Il reste susceptible même s’il me laisse l’impression de s’amender quelque peu ces derniers temps. Physiquement, il est bien. Il ne va pas se déplaire à Saint-Malo. Il est bien placé au premier poteau. Sage, il a sa place parmi les cinq premiers.

Charles Dreux: Etoile de Bruyère (4) est une jument de classe mais elle est surtout confirmée au trot monté, spécialité dans laquelle vous la reverrez prochainement à Vincennes où elle restera normalement encore ferrée. Son objectif est le Prix de Normandie bien entendu. Mercredi, il s’agira pour elle d’une vraie rentrée. Elle va garder ses « chaussures » et mérite d’être revue.

Yves Dreux: Belle Louise Mabon (5) a réalisé une belle année. Le mois dernier à Châteaubriant, je l’ai trouvée moins performante mais elle n’avait pas récupéré totalement de ses efforts consentis à Vincennes auparavant. J’ai préféré attendre cet engagement à Saint-Malo. Elle a bien travaillé et se plaît corde à droite. Le fait de la déferrer est un élément améliorateur. Si tout se passe bien, elle a sa place dans le quinté.

Jean-Michel Baudouin: Elvis Madrik (6) avait été volontairement arrêté après l’hiver. Il a désormais trois parcours dans les jambes depuis son retour à la compétition au printemps. Certes, il n’a pas fait de « vraie course » mais j’ai essayé de le préparer au mieux pour cet engagement visé depuis très longtemps. Je compte sur lui pour prendre une part active à l’arrivée. Dorgos de Guez sera notre principal rival.

Philippe Daugeard: Mercredi dernier à Enghien, Be One des Thirons (7) a bénéficié d’un bon déroulement de course pour venir s’imposer à la fin. Il était déferré des quatre pieds pour la deuxième fois. Comme il n’avait pas de course avant un mois, je me suis laissé tenter par cet engagement idéal à la limite du recul. Il a bien récupéré et sera de nouveau pieds nus. L’opposition est plus relevée mais une place reste à sa portée.

Emmanuel Allard: Bachar (8) était visiblement dans un jour sans lors de sa dernière sortie à Enghien. Peut-être n’avait-il pas supporté les 39 dégrés enregistrés ce jour-là. Auparavant, il avait très bien tenu sa partie sans être très chanceux. Depuis, il a travaillé régulièrement et il va se présenter au mieux. Cela dit, il doit cette fois rendre vingt-cinq mètres. La quatrième ou la cinquième place me satisferait.

Jean Morice: À Châteaubriant, sans sa petite incartade à l’entrée de la ligne droite, je pense que Bleu Ciel (9) aurait dicté sa loi. Il n’a pas été revu depuis près d’un mois mais il affiche une forme identique à l’entraînement. Il n’a jamais déçu à Saint-Malo où il a déjà gagné. Il sera déferré des quatre pieds. Il est meilleur lorsqu’on peut lui cacher l’effort. Le déroulement de la course fera encore la différence.

David Thomain: Chablis d’Herfraie (10) a encore bien tenu sa partie aux Sables-d’Olonne où il a été devancé au sprint par de très bons chevaux. Il est resté au top et la longue distance ne va pas le déranger mais il doit rendre vingt-cinq mètres. Il avait pris la cinquième place de l’étape de Reims dans ces conditions mais le lot est cette fois très bien composé. S’il est encore cinquième, il aura rempli son contrat.

Alexandre Abrivard: Dragon des Racques (11) a sailli au printemps et nous avions décidé cette fois de ne pas le courir durant la saison de monte. Il va donc effectuer une grosse rentrée et n’est pas suffisamment affûté pour terminer dans le quinté. Vous pouvez l’écarter.

Nicolas Catherine: Cantin de l’Eclair (13) m’a enthousiasmé au Touquet. En effet, après avoir aggravé son handicap par une faute au début, il est venu comme un gagnant à la distance et n’a pas démérité ensuite. Il retrouve son meilleur niveau après avoir connu quelques soucis de santé. Il a très bien travaillé samedi dernier et va se plaire sur ce tracé malouin et sera associé à Tony (Le Beller). Il devrait confirmer.

Adrien Lamy: Au Touquet, Aldo d’Argentré (14) s’est retrouvé bloqué avec beaucoup de ressources et n’a pu jaillir que trop tardivement, finissant par se tromper dans ses allures à la fin. Il bénéficie donc d’un engagement idéal. Il est extra actuellement. Certes, Dorgos de Guez et Elvis Madrik sont de sérieux clients mais il ne faut pas perdre de vue qu’il s’était classé deuxième de cette étape l’an dernier derrière Cleangame.

Franck Anne: Comme ses compagnons d’entraînement, Beau de Grimoult (15) a été malade. Il a eu un traitement pendant une quinzaine de jours puis il a repris le travail mais de façon peu poussée. Il n’a pas l’air mal mais pour une rentrée, face à de tels adversaires, il va certainement demander à souffler pour finir. Je le déferre des quatre pieds car il a tendance à se taper dans les bottines, ce qui est handicapant.

Jean-Michel Bazire: Blé du Gers (16) a très bien tenu sa partie dans le Prix de Bruxelles. Il a parfaitement récupéré. Mercredi, les données changent. Il sera seul à s’élancer au troisième échelon. J’estime que sa tâche ne sera pas facile. Il va également rester ferré. Mais égal lui-même, il va encore se donner à fond.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle applicationBar mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse:12-6-14-7-9-3-1-5-8 La synthèse de la presse: 12 – 1 – 6 – 7 – 9 – 2 – 14 – 16

L’arrivée: 12-6-15-5-13

RTL : 12-1-5-6-2-9-8-13
Europe 1 : 16-6-2-14-9-1-8-3
Le Parisien : 9-7-12-6-14-8-2-5
Ouest France: 12-6-2-1-14-7-9-10
Sud Ouest : 12-3-14-6-9-7-2-5
Tropiques FM: 6-12-5-2-7-14-9-1
Paris Turf :12-6-2-7-14-5-9-1

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

80 − 72 =