Angers

Maine-et-Loire.elle aurait tué sa fille au moyen d’une injection de produits vétérinaires…

Publié

le

lion d'angersUne femme de 47 ans a été mise en examen à Angers (Maine-et-Loire) pour avoir volontairement tué sa fille de six ans au moyen d’une injection mortelle, la semaine passée, révèle mardi Le Courrier de l’Ouest. Le parquet d’Angers, interrogé par l’AFP, n’a pas souhaité commenter cette information mais a annoncé la tenue d’une conférence de presse en fin d’après-midi.

Selon le quotidien, les faits sont survenus au domicile de la mère, séparée du père de la fillette, dans la commune du Lion d’Angers, au nord-ouest d’Angers, mercredi dernier. La femme aurait injecté une dose mortelle de produits vétérinaires à sa fille, «avant de s’administrer à son tour une injection», selon le journal. Elle aurait aussi tué ses deux chiens. C’est un voisin qui a découvert le corps de la fillette et celui, inanimé, de sa mère. La mère a été mise en examen pour homicide volontaire sur sa fille, selon le journal.Avec AFP

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =