Culture

Trélazé Convivial’été créé de l’emploi pour les jeunes

Publié

le

Crédit : Mairie de Trélazé

Trélazé Convivial’été a créé des jobs d’été pour la bonne organisation de l’événement qui se déroule principalement au stade de la Goducière. 

Trélazé Convivial’été est venu en remplacement du Festival de Trélazé pour animer les jeunes trélazéens. La régie de Quartiers et l’association AJAC, en charge de la gestion du site et des animations ont créé plusieurs emplois pour Trélazé Convivial’été. La régie de Quartiers a créée 40 emplois pour Trélazé Convivial’été dont 24 jobs d’étés pour les jeunes, ce qui représente 720 heures de travail cumulées sur tout l’été. L’association AJAC quant à elle, travaille avec 5 jeunes trélazéens.

Sylvain. Crédit : Ville de Trélazé

Des postes pour les jeunes

A la régie de Quartiers, Sylvain a postulé au début de l’été, il travail désormais l’accueil du site de la Goducière « On rend service aux habitants de Trélazé et même à l’entourage de Trélazé. On profite aussi de l’extérieur, ça fait plaisir à tout le monde donc ça nous rend heureux aussi. […] Ça permet vraiment de rendre service aux jeunes comme moi qui travaillent et ça occupe aussi bien nos journées » explique-t-il. Imane fait partie des 5 jeunes qui travaillent à l’AJAC et elle occupe un poste polyvalent « À l’accueil, nous surveillons les entrées, nous rappelons que le port du masque est obligatoire et nous conseillons aux gens de se laver les mains. Nous notons le nom des gens qui entrent sans réservation à partir de 17h30. […] Lorsque nous sommes à la surveillance des jeux gonflables, on veille sur les enfants et à la potentielle apparition
de problèmes techniques. Dans ce cas on appelle le service technique
 » raconte-t-elle. 

Imane. Crédit : Ville de Trélazé

La régie de Quartier coordonne l’événement

Malika et Malik travaillent en tant que médiateurs de nuit pour la Régie de Quartiers. Pour Trélazé Convivial’été, ils occupent des postes clés et complémentaires, essentiels à la réussite du projet. Malik est coordinateur et logisticien, il est en lien avec les familles, toutes les associations, les partenaires de la ville (services techniques, mairie…) et fais le relai entre celles-ci. Malika a un poste polyvalent, c’est la référente de la régie de job jeunes. Elle explique aux jeunes les missions dont ils seront responsables pendant leurs deux semaines de job puis les supervise.

Malik et Malika. Crédit : Ville de Trélazé