Hippisme

Quinté. Le Prix de Villedieu-les-Poêles à Cabourg ce vendredi 16 Août 2019

Publié

le

Le Prix de Villedieu-les-Poêles à Cabourg ce vendredi 16 Août 2019

Direction Cabourg ce vendredi 16 Août 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, Le Prix de Villedieu-les-Poêles vont s’affronter partants. La course sera disputée sur 2750 mètres, et dotée de 26 000€.

Dans cette épreuve, Bacan Degato (1) s’est montré plutôt régulier au début du printemps en Belgique tout en se contentant de places. Essayé sans succès sous la selle à Reims, il a rassuré un peu à Waregem fin juillet à l’occasion d’une petite rentrée. Son aptitude aux parcours à main droite est reconnu. Maintenant, il se heurte sans doute à forte partie. Un outsider.Belzen de Jervi (8) vient de prendre une petite allocation sur l’hippodrome de Portbail, ce qui ne lui était pas arrivé depuis près d’un an. Vendredi soir, il a pour lui d’être bien placé au premier poteau et associé à François Lagadeuc. Mais nul doute qu’il sera logiquement délaissé au betting.

Les confidences de Geny

Mickaël Dollion: Cectar (2) traverse une belle passe après avoir connu des soucis de santé au début de l’année. A Dieppe, il a surtout été courageux car il est allé chercher le gagnant. La fois d’avant sur cette piste, il avait très bien tenu sa partie même si mon frère Anthony a regretté de ne pas avoir durci la course. Sébastien Ernault s’entend parfaitement avec lui. En tête, j’estime qu’il a son mot à dire.

Philippe Daugeard: Diagana Sport (3) manque de tranchant actuellement et a parfois du mal à finir ses courses. Je lui ai fait passer des examens qui n’ont rien révélé. Elle travaille bien et l’engagement est favorable au premier échelon mais je suis dans le flou. J’ai surtout besoin d’être rassuré.

Anders Lindqvist: Ti Amo Petit (4) n’a pas convaincu dernièrement à Enghien. Elle est arrivée depuis peu à l’écurie et j’ai encore un peu de mal à la situer, mais elle travaille bien. Elle a réalisé de bonnes performances en Italie. Cette course va nous permettre de mieux la cerner.

Luc Gaborit: De la Chenevière (5) rattrape le temps perdu après avoir connu des problèmes de santé au cours de sa carrière. Cette année, elle a encore pris de la force. Le dernier coup, en dépit d’un parcours peu favorable, en deux et le nez au vent, elle n’a pas démérité. Vendredi, elle sera munie de quatre alus ; elle ne sera pas plus mal dans cette configuration. Si elle peut prendre la tête et la corde, elle ira loin.

Franck Gaillard: Dexter de Mai (6) a déçu à Angers malgré un déroulement de course favorable. Il n’avait visiblement pas récupéré de sa quatrième place à Vichy. Les fortes chaleurs l’ont également pénalisé. Depuis, il a repris de la fraîcheur. L’engagement est favorable au premier échelon et le tracé de Cabourg va lui plaire. Il sera cette fois pieds nus. Je serai déçu s’il ne termine pas dans le quinté.

Vincent Seguin: Diva de Pouline (7) a sans doute souffert un peu des pieds au Mont-Saint-Michel. Son partenaire n’a pu la lâcher alors qu’elle avait des ressources. Déjà, auparavant, il avait fallu faire attention. Je lui remets quatre alus cette fois. Elle devrait être mieux. Au travail, elle paraît bien mais je ne suis pas sûr de mon coup. En tête, sa chance est de premier rang si elle se montre sage d’un bout à l’autre.

David Armellini: Dustin des Charmes (9) a connu des soucis de santé et a été arrêté. Il a deux courses dans les jambes. Je m’attendais à un peu mieux à Enghien récemment. Il courait à une semaine et cela peut être une raison. J’ai essayé d’accentuer le travail depuis même s’il reste un peu fragile. Je l’allège aussi en ferrure. C’est un bel engagement que j’ai dans le viseur mais je ne suis pas sûr de mon coup. Une place serait bien.

Marius Coignard: Digital Control (10) vient d’être disqualifié à deux reprises, pourtant c’est un gentil cheval, brave, sans enrênement. En se précipitant, il est parti au galop à Cabourg dernièrement. Auparavant à Caen, il est passé à l’amble tout à la fin. Il courait bien et se serait classé septième ou huitième. IL va faire le petit parcours pour essayer de ramasser des morts. Il peut être cinquième ou sixième, guère mieux.

Tomas Malmqvist: Amazing Dynamite (11) a très bien tenu sa partie sur l’hippodrome d’Enghien, la dernière fois. Il est resté très bien à l’entraînement depuis cette course et va se présenter en bonne condition. Je ne connais pas vraiment l’opposition mais je pense vraiment qu’il va réaliser une bonne performance afin de jouer les premiers rôles.

Emilien Raulline: Boss de Baudrairie (12) est arrivé à la maison depuis un mois. J’avais déjà eu l’occasion de le mener par le passé. C’est un cheval plutôt froid. Il n’a pas fait grand chose à l’entraînement ; il est allé régulièrement à la plage. Vendredi, sa prestation va nous permettre de mieux cerner ses possibilités actuelles. Non seulement il sera handicapé de 25 mètres mais il va garder également des fers assez lourds.

David Thomain: Diablo d’Herfraie (13) avait été arrêté après ses bonnes performances de l’hiver dernier. Il a désormais trois courses dans les jambes et sera cette fois mis en mode compétition. Ce n’est jamais facile de rendre la distance sur la piste de Cabourg mais il a déjà rivalisé avec de meilleurs chevaux. Sa place est dans le quinté.

Charles Cuiller: Au Nid de Gassard (14) s’est très bien comporté pour sa première à la maison, fin juillet. Il a eu certes un bon parcours en dedans mais a bien sprinté. Il est sans doute encore mieux lorsqu’il peut faire les sept cents derniers mètres. Il faut encore rendre la distance et un parcours fluide sera nécessaire mais il a très bien travaillé et évolue dans une forme similaire à sa dernière sortie. Il peut se placer.

Mme Virginie Moquet: Donuts Deladou (15) n’a pas démérité lors de sa dernière prestation sur cette piste, finissant cinquième. Cela ne s’était pas très bien passé. Depuis, la course sur l’herbe d’Agon lui aura fait du bien. J’avais le choix entre cette course et les Sables-d’Olonne. On verra si j’ai fait le bon choix. Rendre la distance n’est vraiment pas évident ici. Il faut que cela se passe bien. Aussi il peut finir à l’arrivée.

Mathieu Mottier: Benuro d’Auvillier (16) a bien tenu sa partie sans pouvoir espérer mieux, dernièrement aux Sables-d’Olonne. Il avait auparavant remporté un quinté sur la piste d’Enghien. Dans la foulée, il bénéficie d’un engagement en or. La corde à droite ne va pas le déranger. Il rend vingt-cinq mètres et a besoin de se faire ramener, mais il devrait logiquement terminer dans les cinq premiers.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle applicationBar mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 14-11-5-6-9-10-13-16 La synthèse de la presse: 13 – 11 – 14 – 2 – 6 – 16 – 5 – 7

L’arrivée: 9-10-2-7-6

RTL : 16-13-14-11-6-7-15-5
Europe 1 : 6-5-11-9-13-14-16-15
Le Parisien : 11-13-16-14-5-6-15-9
Ouest France: 11-13-14-5-16-6-15-7
Sud Ouest : 6-13-16-11-14-5-15-9
Tropiques FM:
Paris Turf :13-14-11-15-16-2-6-5

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Ismael Sissoko

    16 août 2019 at 13 h 30 min

    Vos Pronostics sont fantastique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

62 + = 66