Faits Divers

Trois cas, trois situations où se mêlent drogue et alcool sur la route et qui parfois engendrent de terribles accidents.

Publié

le

Archive Crédit Thomas Baritaud – Exemple d’un exercice de sécurité près d’Angers

C’est le quotidien des gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière de Maine-et-Loire de présenter au Tribunal d’Angers, les éléments les plus dangereux de la route. Trois cas, trois situations où se mêlent drogue et alcool sur la route et qui parfois engendrent de terribles accidents. La peine de prison est à l’horizon pour ces délinquants de la route.

Sans permis et multirécidiviste, il est intercepté par les gendarmes et dépisté positif aux stupéfiants

Le 10 Août à 16h15, sur la commune de Murs-Erigné (Maine-et-Loire), les gendarmes du peloton motorisé d’Angers contrôlent un angevin de 31 ans au volant d’une fourgonnette d’entreprise. L’automobiliste est alors dépisté positif aux stupéfiants (à la fois cannabis, cocaïne et opiacé). Il conduit sans permis et se trouve en état de récidive concernant la conduite sous stupéfiants. Il n’a jamais pas repassé l’examen du permis suite à un retrait de permis survenu en 2013 lorsqu’à l’époque, conduisant une moto, il avait grièvement blessé un piéton tout en prenant la fuite.

Entre-temps, il a été condamné deux fois pour conduite sans permis (en 2014 et en 2017) ainsi que trois fois pour trafic de stupéfiants dans le même laps de temps.

Présenté au tribunal hier après-midi, il a été condamné à 8 mois d’emprisonnement dont 4 avec sursis, une obligation de soins et l’obligation de passer son permis de conduire.

Avec un taux d’alcool de 2,53 g, sans permis et en récidive, il crée un triple accident sur l’autoroute près d’Angers

Le 17 Août à 5h30, un accident de la circulation routière se produit sur l’autoroute A87 sur le viaduc du Layon, commune de Saint-Lambert du Lattay (Maine-et-Loire). Un conducteur en provenance de Cholet circule à vive allure à bord d’une Polo Volwagen et percute violemment l’arrière d’un autre véhicule à bord duquel se trouve une famille originaire du Pas-de-Calais. Le véhicule percuté est projeté contre les glissières de sécurité et termine sa course en travers sur les voies de l’autoroute.

Le père de famille a juste le temps d’extraire ses trois enfants (10, 4 et 1 an) lorsqu’une troisième voiture s’encastre contre sa PEUGEOT 308. Le père de famille, son épouse et leur fille de 10 ans ne sont miraculeusement que légèrement blessé. Les deux autres enfants sont indemnes.

L’enquête est diligentée par les gendarmes du peloton motorisé de Chemillé en Anjou. Le responsable de l’accident, un choletais de 25 ans, est dépisté à l’alcoolémie par prise de sang. Il présente un taux de 2,53 g/l (5 fois le taux maximal légal) et se trouve lui aussi être en récidive de conduite sans permis; Il avait en effet déjà été contrôlé à conduire sans permis en 2015.

A l’issue de sa présentation devant le Procureur de la République, il a été placé sous contrôle judiciaire en attendant son jugement qui aura lieu au cours du prochain trimestre.

Porteur d’armes blanches et alcoolisé, il se fait remarqué avec sa voiturette.

Le 22 Aoùt à 18h30, les gendarmes du peloton motorisé de Durtal (Maine-et-Loire) circulent sur la commune de La Chapelle Saint Laud lorsqu’ils remarquent une voiturette CHATENET qui circule sur la voie de gauche sur une portion de dépassement à deux voies. Lors du contrôle, le conducteur descend du véhicule en état nettement avancé d’alcoolémie. Il titube et refuse formellement d’être contrôlé. Les militaires procèdent à son interpellation et découvrent sur lui deux armes blanches dont le port est prohibé.

Placé en garde à vue, ce baugeois de 39 ans, également déjà très bien connu de la justice pour de nombreux délits, est condamné à 10 mois d’emprisonnement comprenant l’annulation de l’aménagement d’une peine de prison de 6 mois notifiée en mars dernier.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 5 = 9