Angers

La mairie d’Angers fait le point sur les travaux de la ville avec comme fil rouge, la future ligne de tramway

Publié

le

Christophe Béchu présente les travaux place de Farcy. Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info

Ce mercredi 26 août, Christophe Béchu et son équipe municipale ont fait le point sur les travaux de la ville d’Angers, le tout, orchestré par Jacques-Olivier Martin, adjoint à la voirie, aux bâtiments et aux travaux.

Le temps d’une matinée, Christophe Béchu et son équipe municipale ont fait un point sur les travaux menés par la ville d’Angers avec plusieurs chantiers visités. En fil rouge, la ligne B du tramway qui est actuellement en travaux et qui va relier le quartier de Belle-Beille à celui de Monplaisir. L’organisation se fait en 3 tronçons entre Belle-Beille, le centre-ville et Monplaisir. Les premières poses de voies ferrées ont débuté sur le secteur de Monplaisir. En ce qui concerne Belle-Beille, cela devrait débuter au printemps 2021. Pour le moment, une phase de travaux de dévoiement est en cours avant le début concret de l’installation de la rame comme on peut l’apercevoir sur les boulevards Ayrault, Carnot, Bessonneau et Résistance-et-Déportation qui vont accueillir, dès la fin octobre 2020, une phase de test de la ligne A modifiée. La ligne A modifiée du tramway sera en place dès le 4 janvier 2021 pour faciliter l’aménagement, place Molière. Le tramway ne passera plus par la place du Ralliement et la place Molière pour rejoindre l’université Saint-Serge avant l’arrivée des lignes B et C.

Une liaison verte qui démarre place de Farcy

Au coeur de l’aménagement de la future voie de tramway, la place de Farcy fera également peau neuve avec une « liaison verte » qui débutera devant l’étang Saint-Nicolas pour rejoindre le parc Balzac et qui se poursuivra jusqu’au stade Mikulak, au Lac de Maine. « Cette fameuse place où les voitures ne savaient plus comment circuler va être adaptée pour les piétons et les cyclistes » a expliqué Christophe Béchu, le maire d’Angers. Les travaux sont déjà en cours depuis mars 2020 et vont se poursuivre pendant plusieurs mois encore.

« On déconstruit pour mieux reconstruire le quartier de Monplaisir »

Avec les travaux de la nouvelle ligne de tramway, les travaux ne sont pas prêt d’être stoppés par la ville d’Angers qui fait, du quartier de Monplaisir, une priorité pour installer de l’emploi et de la mixité. Après la destruction de la Barre de l’Europe, le porche Lyautey va également disparaître, lui qui n’est déjà plus habité depuis un long moment. Jacques-Olivier Martin a précisé « on déconstruit pour mieux reconstruire le quartier de Monplaisir » et cela se remarque avec la place de l’Europe qui fera également peau neuve avec un nouveau centre commercial. Il devrait apparaître d’ici 2023, pour une partie, et 2024 dans son intégralité. Un centre commercial provisoire sera installé d’ici début 2021 le temps des travaux. Le gymnase de Monplaisir est également en phase de rénovation avec des travaux d’extension, qui débuteront le mois prochain en ce qui concerne la première phase. Celle-ci se terminera en août 2021 et fera place à la rénovation de la partie déjà existante, qui sera lancée en septembre 2021. Le temps des travaux d’extension, le gymnase sera toujours accessible. L’ancien Foyer Jeunes Travailleurs va également être réaménagé pour accueillir une bibliothèque et une ludothèque. Deux ans de travaux sont nécessaires pour réaménager ce « lieu important pour installer la culture dans les quartiers » a indiqué Nicolas Dufetel, adjoint à la culture.

Belle-Beille fait aussi peau neuve

Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info

Dans le quartier de Belle-Beille, des travaux sont actuellement en cours sur le centre commercial de la place Beaussier. De nouveaux bâtiments vont faire leurs apparitions à la fin 2021 pour les commerçants. Début 2022, le parvis de la place sera également réalisé, ce qui mettra un terme à des travaux débutés en 2019. L’école Pierre et Marie Curie doit terminer la première phase des travaux de rénovation et d’extension avant la rentrée scolaire la semaine prochaine pour permettre aux élèves de primaire de profiter de locaux tout neuf. Il faudra attendre encore un peu pour sentir la peinture fraîche de la crèche car la livraison a été décalée à novembre 2020 à cause du retard causé par le Covid-19. Les travaux s’attaqueront à l’école maternelle très bientôt avec une livraison pour septembre 2021. Ces travaux consistent à rénover les bâtiments, ajouter des classes supplémentaires pour accueillir plus d’élèves et réaménager la cour de récréation qui sera composée de 50% d’espaces verts. Sur le plan habitation, des bâtiments seront démolis sur les 4 ans à venir pour rénover le quartier et également réaliser un parvis devant l’école. L’accueil de loisirs a également été pensé au Lac de Maine avec la livraison, en octobre prochain (sous réserve de l’avancée des travaux) d’un bâtiment d’accueil de loisir sans hébergement qui a une capacité d’accueil de 84 enfants pour les vacances ou les mercredis après-midi. Ce centre est composé de 3 salles d’activités, d’une salle polyvalente et d’un service restauration.

Le Conservatoire à Rayonnement Régional adapté au public

Dans son objectif d’accueillir le public au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers, l’ancienne église est devenue une véritable salle de concert avec la réalisation d’un auditorium de 180 places. L’acoustique a également été travaillée pour être performante et éviter une certaine résonance que l’on peut avoir dans une église. Le plancher a été modifié pour supporter la « tribune » et faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite (PMR). L’accès aux PMR était primordial pour la ville qui a également installé un ascenseur dans la cour intérieure du conservatoire. Il donne accès à tous les étages et améliore le confort d’usage des utilisateurs.

Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info