Angers

Le pâté aux prunes, un gâteau bien angevin et de saison.

Publié

le

Morgane Béchu, ancienne candidate de l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier » avec un pâté aux prunes qu'elle vient de confectionner.

Morgane Béchu, ancienne candidate de l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier » avec un pâté aux prunes qu’elle vient de confectionner.

Pendant l’été, on savoure à nouveau la spécialité angevine du pâté aux prunes qui symbolise à l’origine la générosité et le partage. On dit même qu’inviter un étranger à en déguster serait signe d’hospitalité, voir d’adoption. C’est en période de cueillette, c’est-à-dire durant l’été et jusqu’en septembre qu’on s’en régale. Aujourd’hui, Morgane Béchu, ancienne candidate de l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier » en confectionne un sous nos yeux  ! 

Ce gâteau d’Anjou par excellence est confectionné comme une tortue avec des prunes de variété « Reine Claude ». Tradition d’Angers et souvent inconnu en dehors du Maine-et-Loire, le pâté aux prunes est « bête comme chou » à préparer déclare l’un des 100 meilleurs pâtissiers chocolatiers de France, Aurélien Trottier.

Le créateur d’Artisan Passionné explique que toute la différence est dans la qualité des matières premières et des produits. En effet, les reines-claudes utilisées pour le pâté aux prunes d’Artisan Passionné sont garanties avec 18% de sucre, et ainsi ne font pas ressentir le goût d’acidité lors de la dégustation du gâteau. C’est la raison pour laquelle la vente de leurs pâtés aux prunes débute assez tardivement, ils doivent attendre l’arrivée de ces prunes de qualité.

Pour la pâte, il s’agit d’une pâte brisée, et comme nous en fait part le chef pâtissier Aurélien Trottier, la particularité est qu’elle est faite avec du sucre glace, ce qui permet de lui donner de l’élasticité puisque le sucre se dissout mieux et fond plus facilement. N’oubliez pas de bien l’humidifier avant de rabattre les bords, et de dorer votre gâteau avec du jaune d’œufs (une fois, puis une seconde fois après cristallisation). Pour une belle coloration, enfournez à 180° pendant 20 minutes puis baissez la température à 170° pour encore 15 à 20 minutes.

Voilà, pour un bon pâté aux prunes c’est simple, il faut une bonne pâte et de bonnes prunes !

Retrouvez toutes les photos de la préparation de cette recette et  l’actu d’Angers et sa région sur nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook  et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 − = 69