Angers SCO

Angers SCO conquérant mais toujours bredouille face à Metz.

Publié

le

Archive Credit Yan Luat - Malgré la stature de N'Doye devant les Buts Messins, rien n'y fait les angevins repartent bredouille de Metz.

Archive Credit Yan Luat – Malgré la stature de N’Doye devant les Buts Messins, rien n’y fait les angevins repartent bredouille de Metz.

Dès les premières minutes se sont les angevins qui sont à l’attaque et placés très haut tandis que les Messins sont brouillons à la relance. Ketkeo et compagnie se créent les premières occasions.La maitrise technique est angevine en ce début de rencontre. Les angevins multiplient les occasions et conservent le monopole du ballon. Les contre offensives grenats sont rares ou sur des exploits individuels. Pour autant à quelques minutes de la fin de la première partie, sur un coup-franc tiré par Cohade à 40 mètres des buts angevins, Falette saute plus haut que tout le monde et place une magnifique tête. Mathieu Michel ne peut rien faire.(42′ 1-0). Les Messins ouvrent le score contre le cours du jeu.

Du retour des vestiaires, les angevins se font toujours pressants pour revenir à la marque mais ils manquent parfois de lucidité pour trouver les cages de Didillon comme sur la vingtaine de centre founie non concrétisée. Une stat, lors des deux premiers matches de la saison, Angers a tenté 34 tirs, soit le total le plus élevé de toutes les équipes de Ligue 1. Malgré cela, les Angevins n’ont pas encore marqué cette saison. Il faut attendre la 75′ pour voir les lorrains trouver véritablement la surfece angevine et enchainer les actions. Sarr, excentré côté droit, tente un centre qui passe au-dessus de tout le monde, les angevins sont un peu moins percutants et semblent un peu résignés . Dans les dernières minutes les angevins poussent pour revenir à la marque. Ekambi hérite du ballon dans la surface de réparation et frappe en se retournant. Son tir est contré et passe juste à côté. Le corner ne donne rien (82′), ou comme ce ballon de Pépé qui finissent sur la barre de Didillon (85′). Et Banco pour les Messins à 90′ Le capitaine Grenat aggrave le score (90′ 2-0).Sur un nouveau coup-franc lointain tiré par Cohade, Milan gagne son duel et place une tête imparable dans le petit filet. Mathieu Michel est battu.

Les angevins attaquent et se trouvent de nombreuses occasions mais ne trouvent toujours pas la faille pour aller au but, il va falloir trouver la solution, une équation pas simple à résoudre pour le coach angevin !

Prochain match samedi prochain Angers SCO recoit Dijon à Jean Bouin.

FC Metz 2-0 Angers SCO

SOUP & SALAD (2)

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

51 − 44 =