Hippisme

Quinté. Le Prix Adelinda à Vincennes ce vendredi 4 septembre 2020.

Publié

le

Direction Vincennes ce vendredi 4 septembre 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix Adelinda s’affronter 15 partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 44 000€.

Dans cette épreuve, Etoile Montaval (1) a très bien terminé à Cabourg, où elle avait le handicap de partir avec un numéro défavorable en deuxième ligne derrière l’autostart. Elle a également été contrariée pendant le parcours. Sans ses problèmes d’ovaires, elle aurait plus d’argent de gagné. Vendredi, l’engagement reste valable. J’estime qu’elle a la pointure parisienne. Il faut impérativement lui cacher l’effort. J’ai des espoirs, affirme Christophe Bougon

Les confidences de Geny


Jean-François Senet : Après ses deux victoires sur l’herbe, je ne l’ai pas drivée au mieux à Saint-Jean-de-Monts, puis Easy Touch (2) a été malheureuse à Dieppe alors qu’elle avait des ressources. Physiquement, elle est opérationnelle. Elle a déjà gagné sur la petite piste. Le parcours va lui convenir. Il faut la cacher et pour espérer disputer l’arrivée, il faudra un peu de réussite et se faire emmener

Arnaud Desmottes: Aux Sables-d’Olonne, Emilia Ceijy (3) a fini fort après avoir trouvé l’ouverture tardivement. Elle va se présenter de façon rapprochée, mais elle n’a pas l’air de se ressentir de ses récents efforts. Les 2.850 mètres de la petite piste vont lui convenir et elle aura l’avantage de bénéficier d’une avance. C’est une très bonne sprinteuse (elle a 300 mètres vite), mais il faut absolument la cacher. J’y crois.

Jacques Bruneau: Escapade est une jument douée mais, malheureusement, pas facile à mener. Il faut notamment toujours redoubler d’attention pendant le premier kilomètre avec elle. De condition, elle est au mieux. Bien engagée vendredi soir, elle sera aussi à son affaire sur la petite piste. L’idéal avec elle est de pouvoir la déferrer des postérieurs. Sage, elle a les moyens de prendre une part active à l’arrivée.

Patrick Martin (T): Après avoir loupé son année de 6 ans, Dariana Cacit (5) rattrape le temps perdu cette saison. Le confinement lui a été profitable et depuis elle enchaîne les bonnes performances. Elle a peu couru à Vincennes mais ce n’est pas un souci. La petite piste va lui convenir. C’est une belle course pour elle. Elle démarre et elle est capable d’enrouler durant les derniers 800 mètres. Elle a un premier rôle à jouer.

Jérôme Compas: Divine Somolli (6) revient à son meilleur niveau. Ses deux derniers parcours « au moral » sont excellents. Le dernier coup, plus chanceuse, elle aurait terminé plus près. Dans ce quinté, elle a une belle carte à jouer. Elle démarre de mieux en mieux et la petite piste va jouer en sa faveur. Comme elle a de mauvais pieds, il est préférable de la laisser « chaussée ». Elle a sa place à l’arrivée si tout va bien.

Julien Sébastien Cormy: À Enghien, je sais qu’Energie d’Echal (8) avait encore des ressources au moment de sa faute à l’entrée de la ligne droite. Elle est arrivée à la maison après cette sortie. Le changement d’air ne peut pas lui faire de mal. Elle a bien travaillé en vue de cet engagement favorable. Avec un parcours caché (il ne faut pas la mettre dans le rouge en partant), elle est capable de terminer parmi les cinq premières.

Martial Gauvin: À Montier-en-Der, Evita Péron (9) a eu beaucoup de mal à négocier le dernier tournant un peu trop serré pour elle. Elle n’a jamais été une grande « vireuse ». De condition, elle est bien. Elle a d’ailleurs très bien travaillé. Il faut rendre vingt-cinq mètres sur la petite piste, c’est le hic. Il faudra sans doute venir en une fois. Elle s’est légèrement blessée à la langue et ne pourra avoir son lasso.

François Lagadeuc: Je ne m’explique pas la faute d’Eire d’Hélios (10) à Enghien. Elle s’est réhabilitée ensuite à Graignes où elle a produit deux efforts. Elle avait brillé sur la grande piste en fin d’hiver dernier, mais la petite va aussi lui convenir. On n’a pas les mâles sur notre route. Elle possède une bonne pointe de vitesse quand on peut venir en une seule fois. Avec un bon parcours, on peut même envisager la victoire.

Romain Derieux: Darling Lorraine (11) s’est bien comportée à Cagnes lors de son avant-dernière sortie. Elle était un peu tendue le 22 août et s’est fâchée sur la main de son partenaire. Elle travaille dans le calme car elle est assez sur le « gaz ». On retrouve Dolina des Plaines avec laquelle on a déjà lutté. La petite piste ne sera pas un souci. On rend la distance, mais elle peut accrocher une petite place.

Pierre-Edouard Mary: Après avoir rassuré à Angers, Effigie Royale (12) a soufflé. J’ai repéré cette course depuis quelques semaines. Elle n’a qu’une course dans les jambes, mais à l’entraînement elle me donne satisfaction. Dire qu’elle est à 100 %, peut-être pas, mais elle est très bien. Rendre la distance sur la petite piste n’est pas évident, mais je m’attends à une très belle sortie de sa part. Je la déferre des quatre pieds.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard: Belle Emotion (13) a enchaîné les courses en début d’été et a soufflé un peu ensuite. À Laval, c’était une reprise de contact. Elle court proprement, mais dans les autres elle n’est pas à son aise. Ici, elle va encore avoir besoin de courir. Il faut rendre la distance ce qui ne lui convient pas forcément. Elle restera ferrée et mérite d’être revue.

Jean-Marie Roubaud: Dolina des Plaines (14) avait des engagements favorables à Cagnes et a enchaîné les belles prestations. Depuis sa victoire du 11 août, elle a soufflé un peu après avoir couru rapprochée. Elle a travaillé en conséquence et va se présenter au top. La petite piste lui convient. On rend la distance, mais elle sait démarrer. Evita Péron (9) est à craindre, mais on y va pour gagner. Elle n’a pas atteint sa limite.

Léo Abrivard: On est tombé sur un os le 21 août à Cabourg. D’ailleurs, le gagnant a répété à Vincennes ensuite. Les données changent. On rend la distance et dans les autres, Dame de Bellouet (15) est peut-être un peu moins motivée. Cela dit, avec le bonnet fermé, elle est tout de même bien à son travail. On affronte les jeunes et elle devrait disputer l’arrivée, mais plutôt une place.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Parier sur cette course avec PMU !

Une synthèse:14 – 5 – 3 – 15 – 4 – 11 – 10 – 7 La synthèse de la presse:5 – 14 – 15 – 9 – 3 – 8 – 11 – 10 – 12

Europe 1 :14-5-3-15-4-11-10-7
Le Parisien : 3-5-15-14-4-11-10-7
Ouest France:9-14-3-11-12-8-10-5
Sud Ouest : 14-5-3-15-4-11-10-7
RTL: 14-5-3-10-9-12-8-15
Paris Turf :9-14-3-10-2-11-5-12

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 8 =