Social-citoyenneté

Déploiement du réseau France Services en Maine-et-Loire

Publié

le

© Crédit photo Préfecture du Maine-et-Loire – Le réseau France Services veut faciliter les démarches administratives des citoyens.

Hier, une réunion de présentation de la démarche et des enjeux du réseau France Services avait lieu à la Préfecture du Maine-et-Loire. Le Préfet René Bidal a réuni les parlementaires, le Président du Conseil Département Christian Gillet, les présidents des collectivités territoriales, les présidents d’associations des maires et les responsables des M.S.A.P (Maison de Service Au Public) afin de présenter les enjeux du déploiement du réseau France Services. Explications.

Suite à la circulaire du 1er Ministre datant du 1er juillet dernier, une rencontre pour définir le rôle du réseau France Services a été programmé. L’objectif est de transformer les Maisons de Service au Public (M.S.A.P) existantes avec les nouvelles modalités du réseau France Services. Ce dernier a pour ambition de faciliter les démarches administratives des citoyens sur tout le territoire, en priorité dans les zones rurales et les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Il permet également une plus grande accessibilité et une plus grande simplicité pour une qualité de service supérieure. D’ici le 1er janvier 2020, une première vague de 300 maisons France Services devront être labellisées. 2 agents polyvalents seront déployés dans chaque maisons France Services.

« Ces maisons France Services ne sont pas une nouvelle appellation des M.S.A.P, car elles doivent proposer un nouveau service et faire bénéficier tous les citoyens qui souhaitent être aidés et conseillés d’un accompagnement renforcé » explique René Bidal, Préfet du Maine-et-Loire. L’offre de services proposés relèvera du domaine de la formation, de l’emploi, de la retraite, de la prévention santé, de l’état civil et de la famille, de la justice, du budget (impôt, surendettement, litige de consommation), du logement, de la mobilité et du courrier. Les services devront être « de qualité », « de proximité » et « mutualisés » selon les termes de la charte nationale d’engagement.

Des M.S.A.P angevines proposées à la labellisation

14 M.S.A.P sont déployés sur le département du Maine-et-Loire. D’ici le 15 septembre prochain, 4 ou 5 structures seront labellisées réseau France Services, avant la nomination des 14 M.S.A.P. Un plan de formation a déjà été mis en œuvre dans le département en lien avec le CNFPT et le Conseil Départemental. Il sera mis en place d’ici la fin de l’année. Sur l’échelle nationale, 30 millions d’euros sont nécessaires pour déployer le réseau France Service à toutes les M.S.A.P d’ici le 31 décembre 2021.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 73 = 75