Education

« On veut garder l’Université d’Angers ouverte »

Publié

le

Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info

Pour la nouvelle rentrée universitaire, l’Université d’Angers a comme maître mot « gardons l’université ouverte » face à la crise sanitaire.

La rentrée universitaire a débuté pour l’Université d’Angers. Sur tous les campus de l’université, c’est la règles des 4M qui prédomine pour le retour des étudiants. « Les 4M, ce sont la désinfection des mains, pas d’échange de matériel, 1 mètre de distance et dans les salles il y a un siège d’écart, puis le port du masque obligatoire dans tous les campus » indique Christian Robledo, président de l’Université d’Angers. Pour lutter contre la Covid-19, l’université à mis à disposition des masques réutilisables pour le personnel, mais également des distributeurs de masques « chirurgicaux » pour les étudiants qui ne peuvent pas se fournir en masque. L’organisation des cours est également de « retour à la normale », ou presque puisque certains cours seront en distanciel et d’autres en semi-présentiel où un quart des étudiants seront présents et le trois-quart restant à distance et les groupes alterneront. Les salles de classes seront équipées de matériel vidéo pour retransmettre en direct les cours ou pour les enregistrer. Ce dispositif sera important pour des élèves qui attraperaient, malheureusement, la Covid-19.

L’UA travaille avec l’ARS

L’Université d’Angers travaille en étroite collaboration avec l’ARS pour gérer cette crise du Covid-19. L’UA veut éviter le brassage des effectifs en fonction des promotions et assure qu’un nettoyage des locaux, ainsi que l’aération de ceux-ci seront effectués tous les jours. Si un cas de Covid-19 était avéré chez les étudiants, celui-ci devra s’isoler et respecter le protocole en vigueur en se faisant tester pour tracer les cas contacts par la suite. Les consignes sanitaires sont indiquées et en accès pour les étudiants sur la nouvelle plateforme de l’université (marentree.univ-angers.fr). Si trois étudiants d’une même classe sont positifs au Covid-19, toute la classe serait isolée et suivrait les cours en distanciel.

Alerter pour les étudiants dans le besoin

Encore une fois, l’Université d’Angers constate que des étudiants sont en « difficultés », principalement dans le cadre du logement. « Nous n’avons pas les chiffres mais nombreux sont les étudiants à ne pas avoir de logements. Il faut alerter la région, le département et surtout l’agglomération pour remédier à ces problèmes, au plus vite » explique le président de l’UA. Pour remédier à ces problèmes, l’université a intégré le dispositif Stud’Apart car « la situation est critique« . La cellule d’aide sociale pour les étudiants se poursuit et pour les étudiants dans le besoin, le Secours Populaire viendra distribuer des colis alimentaires, tous les mercredis après-midi, en fonction des critères sociaux. L’aide numérique est également poursuivie avec la distribution d’ordinateurs portables ou de clé 4G, l’université appelle « les angevins et les entreprises à faire dons de ce type d’appareils« .