Hippisme

Quinté. Le Grand Prix Dynavena Maisagri Duran ce mardi 10 septembre 2019 à Toulouse.

Publié

le

Le Grand Prix Dynavena Maisagri Duran

Direction Toulouse, ce mardi 10 septembre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Grand Prix Dynavena Maisagri Duran s’affronter partants. La course sera disputée sur 2950 mètres, et dotée de 36 000€

Dans cette épreuve, Je m’attendais à mieux à Castera dernièrement. Calvia (4) n’a jamais été vraiment dans le coup. À sa décharge, elle a trotté en dehors et je n’avais peut-être pas assez travaillé. Il faut tout de même qu’elle me rassure. Elle paraît bien au travail. À ce niveau, au premier poteau, elle a son mot à dire même si Cap de Narmont paraît dur à battre. SI elle donne son maximum, elle peut faire l’arrivée.

Les confidences de Geny

Pierrick Le Moel: Brunissio Bello (1) vient de gagner sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne. Il est donc en forme. Il a aussi l’avantage de se plaire à Toulouse et de bénéficier d’une avance. Bien sûr, le lot est relevé et il a moins de chance que ses deux compagnons d’entraînement Braveheart Jiel et Chicago Blues. Mais en cas de défaillance des favoris, la moindre allocation est toujours bonne à prendre. Il doit courir déferré.

Yannick Henry: Dans un premier temps, je ne pensais pas courir cette épreuve avec Bunker du Prieuré (2) mais aller à Vichy. Mais en tête, j’estime qu’il a une belle carte à jouer. C’est un cheval régulier. Il va se plaire sur cette distance de longue haleine. J’ai attendu qu’il trouve de bonnes conditions pour le déferrer des quatre pieds. Il n’a pas trop de défauts et il reste en retard de gains. Il a toute ma confiance.

Franck Marty: Cavalier d’Avril (3) avait été très longtemps arrêté l’an dernier et il a prouvé ces derniers temps qu’il revenait petit à petit à un bon niveau. Il a encore besoin de courir pour revenir au top. Cette course n’est pas un objectif. Comme il n’a pas couru depuis plusieurs semaines, ses pieds ont poussé. Je vais donc le déferrer. En faisant le « petit parcours », il peut accrocher la cinquième place.Banco Dry (5) a été arrêté plusieurs mois après une excellente saison dernière. Il n’avait pas un bon programme ces derniers temps. Cette course a surtout pour but de la maintenir en condition en attendant de meilleurs engagements. Il sera déferré des postérieurs et muni de plaques devant. Je vais demander à son driver de le mener sagement. Il n’est, malgré tout, pas hors d’affaire pour la cinquième place.

Eric Beudard: Bohème du Juillé (6) a peu couru cette année, car elle a été malade. Elle a toussé pendant plusieurs mois et j’ai mis du temps pour la soigner. Elle a l’air de revenir en forme comme l’atteste son dernier parcours à Meslay-du-Maine. Mardi, elle sera déferrée des postérieurs et j’ai hâte de voir son comportement. Si elle retrouve son bon niveau, elle reste en retard de gains. Elle devrait refaire parler d’elle…

Pierrick Le Moel: Braveheart Jiel (7) a bien gagné à Castéra-Verduzan. Il tient une forme comme jamais…Bien sûr, il monte de catégorie mais il a l’avantage de partir au premier poteau. A Toulouse et face à de tels adversaires, il vaudra mieux lui cacher l’effort. A l’issue d’un bon parcours, il peut finir quatrième ou cinquième. Avec davantage de chance, une place dans les trois premiers n’est pas impossible.

Nicolas Mathias: Addax du Vivier (8) n’a pas brillé cette année mais il n’a pas eu un bon programme. Faute d’engagements, il est même resté éloigné de la compétition pendant quelques mois. Ses derniers parcours sont encourageants. Il est sur la montante et comme il est bien placé en tête, il trouve l’occasion de refaire parler de lui. Il tourne aussi bien à droite qu’à gauche. Il a besoin d’être ferré. Une place est envisageable.

Christophe Feyte: Arcangues (9) vient de bien se comporter plusieurs fois de suite après avoir connu une mauvaise période. On a modifié pas mal de choses et ça a l’air de porter ses fruits. Elle a pour elle de bénéficier d’une avance dans ce quinté. Mais sa marge de manoeuvre est désormais réduite. Il y a de gros clients aux 25 mètres et ils seront avantagés à Toulouse. Si elle se classe cinquième ou sixième, ce sera bien.

Igor Pierre Blanchon: Actarus de Chambe (10) retrouvait de bonnes conditions de course à Villeneuve sur l’herbe et en a profité pour renouer avec la victoire. C’est un chic cheval qui fait ce qu’il peut mais avec ses gains cela se complique. Il a pour lui sa bravoure et maniabilité. Il donne aussi toujours le meilleur de lui-même. Cette course va lui permettre de rester en forme avant d’aller sur l’herbe. On prendra ce qu’on peut..

Romain Roger Boucault: A Meslay-du-Maine, Bingo d’Attaque (11) a mieux couru que prévu d’autant que le manque de train l’a desservi. Mardi, il a contre lui de rendre la distance. Il y a aussi quelques clients sérieux. Il n’a pas de marge et s’il parvient à décrocher la moindre allocation, alors on sera amplement satisfait. Il sera muni de plaques sous les pieds.

Denis Brossard: À Beaumont, Cap de Narmont (12) a concédé un peu de terrain au départ et s’est retrouvé un peu loin. Revenir était trop compliqué. Il ne m’a pas déçu. Il est toujours aussi bien physiquement. Il rend encore la distance mais il peut le faire sur les 2.950 mètres de Toulouse. Je crains en priorité Bunker du Prieuré et Bleu Ciel mais il devrait se racheter et jouer un très bon rôle.

Pierrick Le Moel: J’ai Chicago Blues (13) depuis peu à l’écurie. Sa sortie du mois dernier à Beaumont-de-Lomagne où il était muni de petites oeillères ne compte surtout pas. Il a mal respiré et n’a pu fournir sa vraie valeur. Il a eu quelques soins depuis et je pense qu’il devrait montrer un tout autre visage. Il est dans sa catégorie et il est capable de finir vite. Une place est possible. Il est meilleur que Braveheart Jiel.

Franck Nivard: Balzac de l’Iton (14) vient de bien se comporter à deux reprises dans des épreuves mieux composées à Vincennes. Le profil de la piste de Toulouse ne va pas le déranger. Je profite de ce bel engagement au plafond des gains pour effectuer ce long déplacement. Cap de Narmont et Bleu Ciel sont de sérieux clients mais il a sa place dans les trois premiers.

Jean Morice: Bleu Ciel (15) vient de jouer de malchance. Dans le Prix de Beaune à Vincennes, il s’est retrouvé un peu loin dans le bas de la descente. Pour finir, il a dû changer de ligne et il s’est mis au galop. C’est dommage…De condition, je le trouve très bien. Il retrouve un tracé à main droite qui lui convient. L’opposition me paraît moins relevée ici. J’ai d’ailleurs préféré cet engagement à d’autres…

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 12-15-14-2-4-3-13-7 La synthèse de presse: 12 – 15 – 14 – 2 – 4 – 7 – 13 – 5

L’arrivée: 14-10-2-12-15
Le Parisien :12-15-14-7-2-3-5-10
Ouest France:15-12-7-14-2-3-11-6
Sud Ouest :14-6-15-13-12-2-7-4
Paris Turf :15-12-14-2-13-7-3-6

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

73 − = 64