Angers

23 projets étudiés ce soir au conseil de communauté d’Angers Loire Métropole

Publié

le

Crédit TB. Christophe Béchu, président d’Angers Loire Métropole.

Ce soir dès 18h les élus d’Angers Loire Métropole se retrouvent pour le premier conseil de communauté de cette rentrée. La transition énergétique sera le point d’orgue de cette rentrée pour Angers Loire Métropole, présidé par Christophe Béchu, également maire d’Angers. Les futurs travaux de voirie, le développement économique et touristique ou la propreté urbaine sont également au programme…

Le 12 et 13 septembre prochain, Angers accueille le 8ème Congrès international du bâtiment durable dans le cadre du Cities to Be, l’occasion de faire un diagnostic sur la transition énergétique dans l’agglomération. Ce soir lors du conseil de communauté, la nouvelle opération programmée d’amélioration de l’habitat ALM (OPAH) sera lancée. C’est la suite du dispositif Mieux chez moi, lancé l’année dernière pour la rénovation de la Tour Montesquieu. Mieux chez moi 2, pour accompagner la rénovation et l’amélioration énergétique de l’habitat jusqu’en 2022. « La transition énergétique sur l’agglomération angevine est actée depuis quelques années, il est temps de lancer la suite du programme » explique Christophe Béchu. La santé environnementale dans le logement est l’essence même de ce nouveau programme. Chaque ménage sera accompagné gratuitement dans son projet d’amélioration par un opérateur. « Par cette opération, Angers Loire Métropole compte développer un ensemble de logements à loyer modéré de meilleure qualité énergétique, tout en luttant contre l’habitat indigne et dégradé. C’est un programme sous la forme d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) sur les 3 ans et demi à venir qui vise à améliorer l’attractivité résidentielle en centre-ville et centre bourg » confirme Christophe Béchu. En tant que maitre d’ouvrage, Angers Loire Métropole consacrera 2,25 millions d’euros de subventions de travaux à cette opération qui bénéficiera des aides de l’Agence nationale de l’Habitat à hauteur de 6 millions d’euros. 1 622 logements (logements de propriétaires, de propriétaires bailleurs, en copropriétés) seront concernés jusqu’en 2022, soit un rythme doublé par rapport au premier dispositif. Plus de 35 millions d’euros de travaux et de prestations sont prévus pour l’amélioration et la réhabilitation des logements.

22 autres dossiers abordés ce soir en conseil de communauté

Autre dossier non négligeable : les politiques publiques. Pour 2019, le montant alloué à l’ensemble intercommunal (Angers Loire Métropole + ses communes membres) a augmenté de 13 775 € par rapport à 2018, soit une somme s’élevant à 7 832 647€. Angers Loire Métropole maintient son enveloppe perçue en 2018, soit plus de 2,6 millions d’euros. Côté travaux, l’échangeur des Trois-Paroisses engagé par Angers Loire Métropole à l’entrée sud d’Angers (vers l’A87) sera une nouvelle fois approuvé ce soir en conseil, suite à une modification de dernière minute de l’aménagement. Côté tourisme et développement économique, Angers Loire Métropole s’engage à soutenir les entreprises sur son territoire pour favoriser l’implantation de nouvelles activités. Un nouveau dispositif de soutien à l’investissement immobilier des entreprises sera approuvé ce soir. Pour les Grandes Entreprises, aide maximum de 200 000 €. Cette nouvelle aide s’ajoutera aux aides existantes de la région Pays de la Loire, de l’État ou de l’Europe. À ce titre, le parc d’activités communautaire Les Landes Sud va pouvoir accueillir de nouvelles entreprises dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme signé. Plus proche de nous, la gestion des déchets sera évoquée avec la création de points d’apport volontaire enterrés et aériens dans les communes d’Angers Loire Métropole. Les dépôts de déchets sauvages seront désormais pris en charge tout comme la verbalisation avec notamment la formation des agents municipaux. 270 000 € seront consacrés pour la gestion des déchets par Angers Loire Métropole.

À l’intérieur d’Angers…

La société Vinci Immobilier envisage de construire 40 logements au 1 rue des Pruniers. Du retard dans la réalisation des travaux a été signalé, mais le projet sera signé ce soir en conseil de communauté. De plus, la ville d’Angers travaille actuellement sur un nouvel aménagement urbain du quartier Centre ville / Lafayette Éblé. Les places Kennedy et Académie vont devoir s’adapter aux flux de touristes de plus en plus nombreux liés à la tapisserie de l’Apocalypse (elle sera bientôt inscrite au registre Mémoire du Monde UNESCO). Plusieurs projets sont à l’étude et portent notamment sur la piétonisation de la place Kennedy ou encore sur un nouvel avenir de la caserne de l’Académie. Une consultation va être lancée dans les semaines à venir. Pour ce qui est du quartier des Hauts de Saint-Aubin, un nouveau terrain d’accueil des gens du voyage va être inauguré. Sur le site de la Grande Flècherie, 24 emplacements seront à pourvoir. La séance de rentrée du conseil communautaire se conclura ce soir par la mise en place, quartier Monplaisir, de l’amélioration des réseaux de chaleur dans le cadre du renouvellement urbain. Le nouveau réseau sera alimenté par des énergies renouvelables depuis la chaufferie centrale du boulevard de l’Industrie.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 79 = 89